Xiaomi Redmi Note 9 Test – La star des smartphones à moins de 200€ est de retour - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Livres numériques OP All Stars 2020
Livres numériques OP All Stars 2020
Xiaomi Redmi Note 9 test du smartphone à moins de 200€
Smartphone

Xiaomi Redmi Note 9 Test – La star des smartphones à moins de 200€ est de retour

Xiaomi Redmi Note 9 test du smartphone à moins de 200€Le Xiaomi Redmi Note 9 est un smartphone à prix budget sous la barre des 200€. Découvrez notre test pour savoir s’il reste une valeur sûre. 

La gamme Redmi Note comptabilise de 110 millions d’unités vendues dans le monde en 2019. Ces smartphones font partis des stars du catalogue Xiaomi. Le Redmi Note 9 doit relever le défi de faire mieux que ses prédécesseurs. C’est l’heure du test.

Redmi Note 9 – Un nouveau design

Le Redmi Note 9 intègre un écran de 6,53 pouces avec une définition Full HD+ (2340 x 1080 pixels). L’encoche du Redmi Note 8T cède la place à une perforation et à des bordures beaucoup plus fines la dalle occupe une surface de 84%.

L’écran est de bonne facture. Le niveau de luminosité permet d’utiliser le smartphone en extérieur.

Xiaomi a trouvé le bon dosage. La température des couleurs n’est ni trop froide ni chaude. Vous pouvez de toute façon l’adapter selon vos goûts avec les nombreux réglages disponibles.

Il faut également souligner que l’interface dispose d’un mode lecture et d’un mode sombre.

De l’autre côté la coque en plastique moulée ne résiste pas aux traces de doigts. La quadruple caméra est placée dans un carré. Le lecteur d’empreintes se situe juste en dessous.

Le léger renflement de l’appareil photo sert de butée pour bien caler son doigt sur le capteur. Ça permet par la même occasion de ne pas salir les objectifs.

Des performances bridées

Pour faire baisser le prix de son smartphone, Xiaomi a choisi un processeur Mediatek Helio G85. C’est le dernier processeur du constructeur pour le gaming dédié aux appareils d’entrée de gamme.

Il est accompagné de seulement 3Go de RAM. C’est moins que le Redmi Note 8T qui pouvait compter sur 4Go de RAM.

Cette limitation ne freine pas le Redmi Note 9 dans ses opérations multitâches. Avec seulement 3Go de RAM, il souffre avec les jeux vidéo un peu trop gourmands. Call of Duty Mobile se lance sur le smartphone mais il faut se contenter d’une qualité de graphisme faible et d’une fréquence d’images réglée au niveau moyen.

Ça n’est pas très beau mais dans ces conditions vous éviterez les ralentissements.

L’espace de stockage monte à 64Go extensibles via microSD jusqu’à 512Go.

Une quadruple caméra 48MP

Xiaomi a pourvu son smartphone d’une quadruple camera. L’ensemble se compose d’un capteur principal de 48MP (f/1.8), d’un ultra grand angle de 8MP 120° (f/2.2), d’un macro de 2MP (f/2.5) et d’un objectif pour gérer les effets de profondeur de 2MP (f/2.4).

La caméra frontale logée dans le poinçon atteint une résolution de 13MP (f/2.0). Cette configuration ressemble à s’y méprendre à celle du Redmi Note 8T.

Le capteur photo principal produit des photos de 48MP ou 12MP avec la technique de Pixel binning qui regroupe 4 pixels en 1. Cela permet de capter plus de lumière. Si on compare les deux modes, on voit une légère différence au niveau de la résolution.

La luminosité est plus élevée en 12MP alors que le contraste est plus marqué sur le 48MP. Dans les deux cas les couleurs restent proches de la réalité.

Le capteur principal autorise un zoom numérique X2 sans une perte drastique de la qualité. Une couche de flou emporte une partie des détails mais dans l’ensemble le résultat reste correct. 

Il en va autrement du zoom numérique X10. Le traitement est beaucoup trop agressif. Il supprime les détails pour les remplacer par une vague de flou.

Le Redmi Note 9 seul dans la nuit

Le Redmi Note 9 n’est pas un oiseau nocturne. On se tournera directement vers le Mode Nuit. Il rehausse le niveau quand la scène demeure éclairée. Les contrastes sont plus marqués et les couleurs plus chaudes.


Le traitement logiciel pour supprimer le bruit est malheureusement trop agressif et emporte une grande partie des détails. Vous pouvez le voir sur le zoom à 100%.

L’appareil photo est également aveuglé les éclairages urbains en mode nuit ou non.


La situation ne s’arrange pas lorsque le niveau de luminosité baisse. L’appareil photo a du mal à faire ressortir les détails.

L’ultra grand angle se révèle assez déconcertant. La colorimétrie est très éloignée du capteur principal. Les couleurs sont plus fades et le niveau de luminosité trop élevé. Les déformations sur les côtés sont quasiment inexistantes.

Sans être du travail de précision, le mode Portrait se révèle efficace. L’effet de profondeur est prononcé et le smartphone relève le défi de cheveux bouclés. Les détourages sont propres même si quelques mèches disparaissent dans le flou artistique de l’appareil.

La caméra Selfie effectue également des portraits convaincants avec de beaux détourages.

Le capteur Macro est toujours limité par sa résolution de 2MP. On ne peut pas agrandir les photos sans se heurter à un mur de pixels. Il permet tout de même de s’amuser en réalisant de belles photos de fleurs jusqu’à 2 cm du sujet.

Une autonomie longue durée

La coque renferme une batterie de 5020mAh. Grâce à elle, le Redmi Note 9 conserve une des caractéristiques principales de son prédécesseur. Le Note 9 a de l’endurance. C’est un vrai cheval de course.

Sa batterie résiste plus de deux jours si vous excluez les jeux vidéo. Dans le cas contraire, elle tiendra beaucoup moins longtemps. Une séance de 20 minutes de Call of Duty Mobile, par exemple, consomme 5% de batterie.

La batterie est compatible avec la recharge rapide 18W. Le mot rapide est relatif puisqu’il faut patienter 2 heures pour une charge complète.

Ce qu’on en pense

Franchement, nous aurions préféré testé la version Pro ! A moins de 200€, le Xiaomi Redmi Note 9 se révèle un smartphone intéressant mais qui ne bouleversera pas le secteur. On s’attendait à une évolution plus importante par rapport au Redmi Note 8T.

Il dispose d’un écran bien calibré et d’une batterie longue durée. On ne comprend pas le choix de Xiaomi de mettre uniquement 3Go de RAM dans son smartphone. Le processeur Mediatek Helio G85 permet de jouer dans de bonnes conditions mais il aurait eu plus d’aisance avec 4Go.

La quadruple caméra est la bienvenue mais encore une fois elle n’est pas exempte de reproches notamment quand vient la nuit.

La grande force du Redmi Note 9 reste d’être un smartphone polyvalent à moins de 200€ mais attention à la concurrence.

Pour vous le procurer vous le trouverez en Cliquant ici ou en cliquant ici

Xiaomi Redmi Note 9
Ecran 6,53 LCD 60Hz
Définition 2340 x 1080 pixels Full HD++
Processeur Mediatek Helio G85 – 4G
RAM 3Go
Stockage 64Go
Extension Oui jusqu’à 512Go
Caméras arrières 48MP (f/1.8) + ultra grand-angle 8MP (f/2.2) + Macro 2MP (f/2.4) + Bokeh 2MP (f/2.4)
Caméras frontales 13MP
IP68 Non
Batterie 5020mAh
Charge rapide 18W
Dual SIM Dual NanoSim
Lecteur empreintes Physique à l’arrière
Prise Jack Oui
Connecteur USB-C
Android Android 10 – MIUI 11
Dimensions 162,3 x 77,2 x 8,9 mm – 199 g

Xiaomi Redmi Note 9

199.00
7.6

Design

8.0/10

Autonomie

8.5/10

Performances

7.0/10

Photo

7.0/10

Pour

  • Grand écran bien calibré
  • Autonomie
  • Quadruple caméra
  • Le prix

Contre

  • 3Go de RAM
  • La photo de nuit