L’orchestre Philarmonique de Bruxelles échange ses partitions contre des tablettes - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Tablette

L’orchestre Philarmonique de Bruxelles échange ses partitions contre des tablettes

iPad_tablette_partition-piano_IDBOOXL’orchestre Philarmonique de Bruxelles est le premier orchestre au monde à remplacer ses partitions papier par des tablettes. La centaine de musiciens qui composent la formation ont reçu une Samsung Galaxy Note 10.1 accompagnée du logiciel NeoScores.

Le passage du papier à la tablette a permis un gain d’efficacité, de temps et d’argent. Le S-Pen de la Galaxy Note 10.1 peut être utilisé pour modifier les partitions, pour les partager directement entre le chef d’orchestre et les musiciens. La tablette leur permet également d’avoir en permanence à portée de main toutes leurs partitions.

L’orchestre Philarmonique de Bruxelles fera en plus des économies de papier estimées à 25 000€. Les modifications apportées aux partitions sont sauvegardées numériquement ce qui apporte également un gain en matière de stockage. 

C’est donc le premier orchestre au monde à adopter des tablettes mais il est pourtant de plus en plus courant de voir des musiciens les adopter. Il n’est pas rare de voir, par exemple un pianiste lors d’un concert, sortir une tablette en lieu et place de ses partitions papier habituelles. Ci-dessus en image la pianiste du Grand Hôtel à Paris, il y a un an.

Lire notre article sur la prise en main de la Samsung Galaxy Note 10.1.

 

Source : SamsungTomorow