L'été des indés - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

L’été des indés

L’Été des Indés l’ultime chapitre de la saison 2 !

Tout l’été nous vous avons accompagné avec notre série l’Été des Indés. Vous avez été des milliers à découvrir les témoignages de 21 auteurs. Vous avez attrapé au passage de nouvelles idées de lecture et nous en sommes ravis !

L’Été des Indés chapitre 21 – Sans lecteurs, il n’y a pas d’auteurs !

L’Été des Indés touche à sa fin. Sonia Dagotor auteure à succès est notre dernier témoin. 100 000 lecteurs ont déjà lu ses livres ! 

L’Été des Indés chapitre 20 – 2 pseudos pour des livres Gay et hétéros

L’été des Indés accueille depuis le mois de juillet des auteurs indépendants. Ils tracent leurs routes et vous font partager leurs joies, leurs doutes et leurs passions. 

L’Été des Indés chapitre 19 – Toutes les expériences sont bonnes à vivre

Gaspard Chevallier, n’écrit pas de romans. Il s’autoédite en publiant des guides pratiques ou des essais. Car l’autoédition ce n’est pas uniquement de la littérature générale. 

L’Été des Indés chapitre 18 – Un jour, je me suis dit pourquoi pas moi ?

C’est Larème Debbah qui va emplir par sa force le chapitre 18 de L’été des Indés. 

L’Été des Indés chapitre 17 – Cliquer sur ce fichu bouton !

L’autoédition n’est pas un salon des refusés. C’est un fait avéré et les témoignages des auteurs participant à l’Eté des Indés en sont une preuve, jour après jour. 

L’Été des Indés chapitre 16 – Une verveine, un Nuts et le casque sur les oreilles

16e rendez-vous de l’Eté des indés avec Virginie Lloyd ! Une fois encore vous allez être surpris et vous allez découvrir une auteure pétillante, originale et pleine d’énergie ! Elle vous détaille par le menu sa vie d’auteure indépendante ! 

L’Été des Indés chapitre 15 – L’autoédition une randonnée sans boussole

L’été des indés poursuit son voyage au long cours à la rencontre des auteurs publiés en autoédition. Pour ce 15e rendez-vous, on s’immisce dans l’univers de François Berdeaux.