realme X3 SuperZoom Test - Un écran 120Hz et un zoom périscopique à moins de 500€ - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Realme X3 Super Zoom Test - Découvrez notre avis
Tests

realme X3 SuperZoom Test – Un écran 120Hz et un zoom périscopique à moins de 500€

Realme X3 Super Zoom Test - Découvrez notre avis Le realme X3 SuperZoom est le dernier né des smartphones realme. Découvrez notre test de ce smartphone puissant à un prix accessible. 

Realme continue son expansion en multipliant les sorties de smartphones. L’objectif est d’occuper toutes les gammes de prix et surtout répondre à tous les besoins des utilisateurs.

Avec le realme X3 SuperZoom 4G, le constructeur chinois souhaite démocratiser l’écran 120Hz et le zoom périscopique. C’est une sorte de mélange du realme 6 Pro et du realme X50 Pro.

Nous l’avons testé pour voir si realme a trouvé la combinaison parfaite prix / performances. 

Un design raffiné et un écran bien calibré

Le X3 SuperZoom arbore un écran 6,6 pouces avec un ratio 20:9 et une définition Full HD+ (2400 x 1080p). Realme a opté pour une dalle plate comme pour le realme X50 Pro 5G.

Les bords noirs qui entourent l’écran sont cependant plus épais. C’est plus particulièrement vrai pour  le menton. Il occupe le double de place. La dalle occupe tout de même 90,6% de la surface avant.

On trouve en haut à gauche une double caméra Selfie dans une perforation en forme de bulle. La dalle a atteint un niveau de luminosité de 480nits. Vous pouvez sortir et l’utiliser en extérieur sans problème.

L’interface offre de nombreux réglages pour ajuster la température mais realme a trouvé le bon calibrage. L’écran ne tire pas vers le bleu et les tons restent proches de la réalité.

Le lecteur d’empreintes est monté sur la tranche. Il est facilement atteignable pour les droitiers comme pour les gauchers. Il déverrouille le smartphone en une fraction de seconde, en 0,3 s pour être précis.

La coque arrière a bénéficié du même traitement que celle du X50 Pro. Elle a des reflets satinés mats discrets et très doux au touché. L’autre gros avantage de ce traitement et qu’il ne laisse pas apparaître les traces de doigts. 

Realme prend soin des détails, on aime beaucoup aussi le éclairage bleu qui apparaît autour de la caméra Selfie quand on déverrouille le smartphone avec la reconnaissance faciale.

Un choix stratégique intelligent

Pour contenir, les coûts de son appareil realme a eu la bonne idée de faire appel à un processeur Qualcomm Snapdragon 855+. Il régnait en maître il n’y a pas si longtemps. Honnêtement, il est difficile de voir la différence au quotidien avec le Snapdragon 865.

Le processeur est secondé dans sa tâche par 12Go de RAM et 256Go de stockage. On part sur une base de RAM LPDDR4 et un stockage en UFS 3.0. Le mélange fonctionne bien et gère sans problème le 120Hz.

On prend une nouvelle fois Call of Duty Mobile à témoin. Il se lance avec les graphismes réglés en niveau très élevés et une fréquence d’images élevée. On constate zéro ralentissement même au plus fort de l’action. Un système de refroidissement liquide amélioré limite la surchauffe de l’appareil.

Une batterie qui résiste

On trouve sous la coque une batterie de 4200mAh. Elle est compatible avec la Dart Flash Charge 30W. Il ne lui faut pas plus de 55 minutes pour atteindre les 100% et 30 minutes pour arriver à 70%.

On peut recharger le smartphone même en jouant à Call of Duty Mobile. La batterie se charge à 60% en 1 heure.

Cet accumulateur offre au realme X3 SuperZoom une autonomie de 23 heures d’après les mesures d’un outil de test. L’écran réglé en 120Hz est resté allumé pendant toute la phase du test sans passer par la case gaming.

Dans des conditions d’utilisation classique, le smartphone résiste une journée et demi voir plus si vous le ménagez.

Comme d’habitude les séances de jeux diminuent fortement l’autonomie des smartphones. Une séance de Call of Duty Mobile de 20 minutes lui fait perdre 7% de batterie.

L’eau ne lui fait pas peur

Realme ne fait aucune mention de la certification IP68 de son smartphone et pourtant il est watrproof grâce à une triple protection. Realme a sécurisé son smartphone et ses composants avec de la colle, du gel silicone et des bagues de protection autour des composants les plus exposés.

On doit vous avouer qu’on n’a pas essayé de le plonger sous l’eau. Les smartphones de test sont des prêts, on a donc préféré être prudent.

Quatre capteurs photo

Quatre capteurs photo ornent l’arrière de la coque. Le module photo rassemble une caméra principale de 64MP, un zoom périscopique X5 de 8MP, un ultra grand-angle 119° de 8MP et un objectif macro 4 cm de 2MP.

A l’avant, une découpe en forme de bulle abrite deux caméras : un capteur de 32MP avec un grand angle de 80° et un ultra grand-angle 105° de 8MP.

Un capteur 64MP déconcertant

Franchement, nous avons été déconcertés par ce capteur 64MP. Il produit des photos en 12MP et 64MP grâce à la combinaison de 4 pixels en 1.

Beaucoup de smartphones en sont capables et la plupart le font très bien. realme a visiblement sauté une étape dans le processus.

Les photos paraissent de bonne qualité quand on les regarde sur l’écran du smartphone. C’est une autre histoire quand on les affiche à 100%. Pour une photo en 64MP, on ne remarque rien jusqu’à 35% au-delà tout se complique.

A 100% on constate une forte dégradation de l’image avec l’apparition de bruit et une disparition des détails.

En 12MP, les clichés sont beaucoup plus propres mais il y a toujours une présence de bruit incompréhensible quand on regarde la photo à 100%.

Ce phénomène est d’autant plus étrange qu’il n’est absolument pas présent sur les autres smartphones de la marque comme le realme X50 Pro ou le realme 6 Pro. Ce capteur 64MP demande rapidement une mise à jour logicielle.

Si on ne regarde pas les photos à 100%. Les couleurs demeurent proches de la réalité en 12 ou 64MP. La différence de niveau entre les deux capteurs est à peine visible mis à part un contraste plus appuyé en 64MP.

Un zoom périscopique qui voit loin

Le X3 SuperZoom est plus docile avec son zoom périscopique X5 qui monte jusqu’à un grossissement numérique X60.

Le capteur se montre performant même si de nombreux détails disparaissent sous l’effet du traitement logiciel pour supprimer le bruit. Au final, l’image reste nette et propre.

On peut tirer des clichés exploitables avec le zoom numérique X60 grâce au stabilisateur optique d’image. Il révèle des détails invisibles à l’œil nu.

Vous pouvez voir le résultat ci-dessous en X2, X5, X10, X20, X60. 

L’ultra grand angle augmente le niveau de luminosité mais reste dans le domaine du raisonnable. Il réussit également à contenir les déformations sans les faire disparaître totalement.



Le Mode Portrait se révèle efficace. Les détourages sont précis. Il réussit à isoler les mèches les plus rebelles. Le capteur avant de 32MP effectue lui aussi des portraits convaincant avec un effet Bokeh bien marqué.

Le mode Ultra Macro autorise les photos à 4 cm de distance du sujet. Il permet de s’amuser en faisant de jolies photos de fleurs mais comme d’habitude la résolution de 2MP empêche de grossir les photos.

A l’aise dans la nuit

Le realme X3 SuperZoom ne démérite pas lorsque la nuit tombe sur la ville. Le smartphone réussit à conserver des détails en éliminant une partie du bruit. On se tournera de toute façon vers le mode Nuit pour un résultat plus propre.

Les contrastes sont renforcés et les détails nettement plus présents.

Lorsque les lumières s’éteignent complètement le mode Nuit parvient à voir se qui se cache dans l’obscurité.


Le mode Nuit réussit  à dompter les lumières de la ville en diminuant les halos des lampadaires. 

L’interface propose également un mode pour prendre les ciels étoilés. Ce mode Super Nightscape prend 10 photos à exposition ultra-longue dans un temps maximum de 32 secondes, puis les multipliera grâce à la technologie IA, afin de reproduire parfaitement chaque détail de la nuit étoilée.

Les nuits étoilées étant assez rares à Paris nous n’avons pas eu l’occasion de le tester.

Ce qu’on en pense

Avec le X3 SuperZoom, realme adopte une stratégie ingénieuse. Elle dote son smartphone du processeur le plus puissant de 2019 loin d’être obsolète. Ce choix qui lui permet de le proposer à un prix très raisonnable un écran 120Hz et une quadruple caméra avec un zoom périscopique. C’est un bon compromis.

Dommage que le capteur 64MP qui devait être sa grande force soit si mal géré. Si vous avez l’habitude de regarder vos photos sur smartphone vous ne verrez pas la différence mais une mise à jour serait la bienvenue.

Heureusement, le zoom périscopique et le mode Nuit réussissent à inverser la tendance dans le bon sens.

A 499,90€, le realme X3 SuperZoom est un smartphone avec un gros potentiel à condition de mettre à niveau son capteur 64MP.

Le realme X3 Super Zoom existe en blanc arctique et bleu glacier et il sera disponible le 22 juin.

Cliquez sur ce lien pour acheter le realme X3 SuperZoom 12/256Go à 499,90€.

realme X3 SuperZoom
Ecran 6,6 LCD 120Hz
Définition 2400 x 1080 pixels Full HD+
Processeur Qualcomm Snapdragon 855+
RAM 12Go DDR4
Stockage 256Go UFS 3.0
Extension Non
Caméras arrières 64MP (f/1.8) + Zoom périscopique 8MP (f/3.4) optique X5 num jusqu’à X60 + 8MP ultra grand angle (f/2.3) + 2MP Macro (f/2.4) 4cm
Vidéo 4Kp@60fps, 1080p@30/60fps
Caméras frontales 32MP grand angle Sony IMX 616 (f/2.5) + 8MP ultra grand angle 105°(2.2) – Vidéo 4K@60fps
IP68 Waterproof
Batterie 4200mAh
Charge rapide 30W – SuperDart
Dual SIM Dual NanoSim
Lecteur empreintes Sur le côté
Prise Jack Non
Connecteur USB-C
Android Android 10
Dimensions 163,8 x 75,5 x 8,9 mm – 202 g

realme X3 Super Zoom

499.90
8.1

Design

8.5/10

Autonomie

8.5/10

Performances

8.5/10

Photo

7.0/10

Pour

  • Ecran 120Hz
  • Performances
  • Autonomie
  • Zoom périscopique
  • Prix

Contre

  • Capteur 64MP mal géré
  • Pas de prise casque
  • Pas de MicroSD