Hausse de la TVA sur le livre, réaction du SLF - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Economie du livre

Hausse de la TVA sur le livre, réaction du SLF

IDBOOX-Ebooks-tva-55-appliquee-livre-numeriqueLe Syndicat de la Librairie Française a réagi à l’annonce faire par le Premier ministre sur le relèvement de la TVA sur le livre. Celle-ci devrait passer de 5.5% à 7% à partir du 1er janvier 2012. Pour le SLF, cette hausse “menace la librairie et le livre.”

Dans un communiqué le syndicat estime « Si la nécessité de redresser les finances publiques n’est pas discutable, ce n’est pas en fragilisant l’ensemble d’une filière, en risquant d’entraîner la fermeture de centaines de librairies et en détruisant de très nombreux emplois que cet objectif pourra être atteint. »

Par ailleurs, le SLF fait un calcul simple mais juste : « Si les libraires devaient absorber sur leur marge la hausse de la TVA à ce qui est un risque très réel sur les millions de livres qu’ils ont en stock à, cela reviendrait à diminuer la valeur de leur stock de 1,5 % et à faire passer leur bénéfice de 0,3 % du CA en moyenne à  0,2 % ! Une majorité des librairies se retrouveraient ainsi en perte et menacées de fermeture. »
La situation des librairies est fragile. En mai 2010, le gouvernement a rendu une publique une étude démontrant clairement que les libraires sont en difficulté. L’étude précisait que  «  Le chiffre d’affaires des librairies indépendantes a reculé de 5,4% entre 2003 et 2010 avec un net décrochage au cours des deux derniers exercices (-2,5% en 2009 et -3,0% en 2010).»
Le Ministre de la culture avait alors indiqué que ce dossier constituait « un signal d’alarme tant ses perspectives sont préoccupantes ».

Lire la réaction du Syndicat National de l’Edition

Source SLF