Amazon ventes flash
Amazon ventes flash

Abonnez-vous a notre newsletter

Etude- Avoir des livres à la maison est bon pour le cerveau

7 novembre 2018 ·

fondation orange lecture générique lire

Il existe de nombreuses études sur les bienfaits du livre et de la lecture.

Un nouvelle étude effectuée dans une trentaine de pays, démontre que les livres constituent un fondement important pour le développement du cerveau et l’équilibre mental, dès le plus jeune âge

l’étude de Joanna Sikora publiée par Social Science Research , se base sur les données de 160 000 adultes de 31 pays.

L’enquête s’est adressée aux personnes âgées de 25 à 65 ans. On leur a demandé de se rappeler de leur adolescence et de combien de livres elles avaient été entourées à la maison pendant cette période.

L’étude révèle que le nombre moyen de livres lus aux USA était de 115 livres.

Mais les résultats sont disparates selon les pays. D’après les informations fournies, c’est la présence des livres à la maison plutôt que la lecture de ces derniers qui est comptabilisée, ce qui est assez étrange.

En Norvège, la taille moyenne de la bibliothèque est de 212 livres et en Turquie, de 27 livres.

Inutile de dire que, quelle que soit la taille de la bibliothèque, avoir des livres à la maison est déjà une bonne chose.

Les recherches ont également révélé que les taux d’alphabétisation augmentaient parallèlement au nombre de livres présents, mais à un moment donné, arrivé au seuil de 350 livres on atteint un plateau.

En comparaison, une personne qui n’a pas grandi autour des livres mais qui a obtenu un diplôme universitaire finit par être aussi lettrée que celle qui possédait une grande bibliothèque.

Selon J. Sikora, «l’exposition précoce aux livres au domicile parental est importante, car les livres font partie intégrante des routines et des pratiques qui améliorent les compétences cognitives tout au long de la vie». Elle précise que « l’immersion des enfants dans des environnements axés sur le livre profite à leur réussite scolaire ultérieure, à leur épanouissement et à leur statut professionnel. »

Qu’est-ce que cela augure pour un avenir plus numérique? L’étude semble suggérer que si les livres ne disparaissent pas, c’est bien cette alphabétisation basée sur le livre et la lecture qui conduit nombre d’entre nous vers des sites en ligne où on recherche de l’information qui nourrit bien les neurones.

On ne vous le dira jamais assez, lisez, lisez et parfois allez vous balader en forêt pour humer la bonne odeur des sous-bois, et, lisez!

Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX

Politique de confidentialité

© 2010 - 2018 IDBOOX All rights reserved