Qui lit de l’imaginaire, SF, Fantasy ? Un sondage intéressant

generique livre
L’Observatoire de l’imaginaire s’est penché sur une question posée peu souvent. Quel est le lectorat qui affectionne la littérature de l’imaginaire ?

Cette étude n’a pas été réalisée par un institut professionnel. C’est un sondage lancé il y a quelques mois par les participants de l’observatoire. Plus de 6000 personnes ont tout de même répondu, dégageant ainsi des tendances intéressantes.

Portait du “lecteur imaginaire”

Premier constat, ce sont des femmes qui ont principalement répondu au questionnaire (57.6% versus 39.7% hommes). L’âge moyen du lectorat déclaré est situé dans la tranche 30 – 39 ans (33.1%). Autre point, 79% sont des actifs.

Les lecteurs qui affectionnent la littérature imaginaire lisent au moins 10 livres par an (87 %) et 56 % au moins 30 livres.

Le numérique est très prisé

Ils lisent beaucoup en numérique. En effet, 57% déclarent lire en numérique ebooks et / ou livres audio. Mais seuls 3% lisent exclusivement en numérique. Les amateurs d’imaginaire sont donc plus enclins que les autres à lire en numérique voir étude Ipsos.
La liseuse arrive en tête des appareils de lecture avec 74%. Ce chiffre est bien plus haut que la moyenne nationale. Le smartphone arrive plus loin avec 28%.
Autre chiffre impressionnant, 74% écoutent des livres audio et souvent des livres déjà lu sur papier ou en numérique.

Par contre, 1 lecteur sur 3 n’achète pas de livre numérique.

Que lisent-ils ?

Les personnes ayant répondu au sondage lisent principalement de la SF (80% des hommes) et de la fantasy (75% femmes). 50% déclarent lire du fantastique et 20% du steampunk.
L’Observatoire explique : « la fantasy est lue en priorité par un public féminin, entre 20 et 39 ans, là où la science-fiction l’est majoritairement par des hommes après 40 ans. »
Retrouvez tous les chiffres de ce sondage ici
Accédez à d’autres études sur le livre dans notre rubrique ici