Jeu vidéo Test - Assassin’s Creed Valhalla, une plongée spectaculaire au coeur du royaume des Vikings - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Pop Culture & Lifestyle

Jeu vidéo Test – Assassin’s Creed Valhalla, une plongée spectaculaire au coeur du royaume des Vikings

Assassin's Creed Valhalla - Découvrez notre test du jeu vidéoLa sortie d’un nouvel Assassin’s Creed est toujours un événement compte tenu de la qualité des reconstitutions historiques. Assassin’s Creed Valhalla nous plonge dans le monde des Vikings.

J’ai enfilé mon casque, empoigné ma hache et mon bouclier pour me lancer dans ce test sous les auspices d’Odin et d’Asgard. 

Pendant près de 100h sur XBOX One X et XBOX Series X, j’ai découvert pour la première fois le monde d’Assassin’s Creed avec le nouvel opus sorti par Ubisoft, Assassin’s Creed Valhalla

Il y a beaucoup à dire mais avant de commencer nous vous invitons à découvrir le splendide livre L’Art de Assassin’s Creed Valhalla un ArtBook paru chez Mana Book qui rend hommage au travail des équipes artistiques du jeu vidéo. 

Assassin’s Creed Valhalla – Un scénario richissime

Si certains aiment en avoir pour leur argent, je trouve pour ma part que c’est vraiment beaucoup beaucoup beaucoup trop long.

En balayant rapidement Google, certains indiquent qu’il faut 40h pour venir à bout de la quête principale, je ne comprends pour ma part pas trop ce qu’ils veulent dire par là mais cela me semble être hautement sous-estimé.

Dans cet opus, nous plongeons au cœur d’un monde plein de vikings dans lequel nous allons incarner l’une de ces guerrières qui part à la conquête de l’Angleterre.

Nous allons ainsi passer notre temps à nous balader sur l’immense carte du jeu (qu’on peut clairement qualifier d’Open World) pour rallier à notre cause les divers leaders des régions locales ou encore piller des monastères pour développer encore plus notre village.

Nous ne passerons pas d’ailleurs entièrement notre temps dans l’époque Vikings, nous nous retrouverons à un moment donné dans le présent et je dois bien reconnaître que c’était pour moi surprenant de débarquer en 2020.

En regardant brièvement les tests de confrères, je constate que ma surprise et mon étonnement sont justifiés et qu’il aurait fallu que j’aie joué à des opus précédents pour comprendre au mieux cet arc.

En tout cas, cette petite pastille d’aventure à l’ère moderne était pour ma part assez sympathique. Nous y suivons une équipe d’archéologues qui explorent le tombeau d’Eivor et tentent de comprendre ce qu’il s’est passé en son temps.

Une aventure en ligne droite impossible

Même si nous avons une quête principale à suivre, on sera TOUT LE TEMPS soumis à la tentation de faire des « petits » détours pour s’attaquer à une pléthore de quêtes annexes bien utiles pour faire croitre la puissance de notre héroïne.

En effet, tout ce que vous ferez dans le jeu vous apportera de l’XP qui sera par la suite convertible dans un immense arbre de compétences pour améliorer votre santé, vos capacités d’armes, votre adrénaline…

Ainsi on constatera au bout de quelques dizaines d’heures que les combats deviennent beaucoup plus faciles une fois que notre personnage aura gagné des points de santé et une meilleure aptitude au combat.

Le problème de ces détours est que parfois on les fera trop tôt et on va perdre 2 heures à faire à 2 reprises le raid d’une forteresse qu’on doit faire un peu plus tard dans l’aventure principale.

Crafting, chasse et pêche

Outre les centaines de quêtes annexes, vous obtiendrez différents sets d’armes et armures au cours de votre aventure. Et là aussi, il vous faudra les faire évoluer à l’aide de votre forgeron.

Et donc là encore vous passerez du temps à la recherche de lingots de minerais pour les faire fondre et améliorer vos armes, devenir plus fort, battre davantage d’ennemis, etc.

Vous allez donc améliorer votre personnage avec des points de compétences à attribuer à Eivor, améliorer votre stuff via le forgeron et enfin votre colonie.

Celle-ci se développera au fur et à mesure de vos pillages de matières premières. Grâce à l’amélioration de la colonie vous aurez des bonus de compétences et accèderez à encore plus de missions principales et annexes.

Dans votre colonie, se trouveront une cabane de pêche et de chasse où leurs propriétaires vous inviteront à ramener une grande variété de fourrure, poissons ou encore organes d’animaux morts. Voire même des animaux légendaires.

Là encore cela va fortement allonger la durée de vie du jeu. Au bout d’un moment, je dois reconnaître que j’ai abandonné l’idée de tout rassembler étant donné l’éloignement des différents éléments dans ce gigantesque Open World.

Une grande variété d’armes

Si au départ vous commencez évidemment avec une hache, je l’ai pour ma part rapidement abandonné au profit d’un fléau et d’un bouclier lourd.

Vous pourrez faire la combinaison de votre choix entre vos 2 mains entre boucliers, hache, lance, dague… et vous pourrez également compter sur un vaste choix d’arc plus ou moins puissant et rapide.

Selon moi, l’arc est clairement l’arme la plus importante du jeu grâce aux capacités spéciales qu’on débloque au fur et à mesure de l’aventure et particulièrement celle qui ralentit le temps : IN-DIS-PEN-SA-BLE pour la victoire.

Un milliard de secrets et de mini jeux

Comme tout bon jeu à monde ouvert, Assassin’s Creed Valhalla regorge de secrets à découvrir donc les « complétionnistes » compulsifs seront ravis de remplir à 100%.

Parfois pour accéder à certains lieux, vous devrez trouver l’entrée pas toujours évidente qu’elle soit bloquée par un mur à exploser avec une jarre d’huile cachée à proximité, des barreaux qui bloquent une porte à exploser avec votre arc depuis une vue annexe ou encore plonger sous l’eau.

Et du côté des mini jeux, on retrouvera un très chouette jeu de dés répondant au nom d’Orlog, un jeu à boire, des joutes verbales. Ces dernières seront utiles pour améliorer votre charisme qui permettra de meilleures négociations à certains moments du jeu et éviter l’affrontement).

Le jeu d’Orlog serait d’ailleurs peut-être prévu pour une version physique

L’importance des armes

La célèbre lame secrète d’assassin est bien évidemment présente mais relève plus de l’arme secondaire que de l’arme principale. Elle sera surtout utilisée dans les moments d’attaques discrètes pour éliminer les ennemis qui vous entourent et réduire leur nombre avant de potentiellement vous faire repérer.

Si la majeure partie des ennemis que vous croiserez sont de simples grouillots relativement simples à battre, il en sera tout autre pour les combattants d’élit. Leur apparaît en jaune. Vous devrez procéder à des attaques longues et plus complexes pour en venir à bout.

Et c’est surtout à ce moment-là que vous utiliserez vos attaques spéciales pour ralentir le temps avec votre arc, faire du lancer de haches, imprégner votre lame de produit toxique pour empoisonner l’ennemi dans vos attaques…

Parmi les autres quêtes annexes, on retrouve le personnage de Reda qui vous attend à la colonie et vous invite à régulièrement réaliser des missions pour gagner des opales que vous pourrez par la suite lui échanger contre du stuff plutôt légendaire ou épique.

C’est intéressant mais le stuff change tous les jours et cela vous prendra tout de même beaucoup de temps pour en venir à bout donc si vous ajoutez ça à votre quête principale ça va fortement décupler la durée de jeu.


Des événements saisonniers gratuits sont également proposés dans le jeu. Au moment où j’écris cet article, on est pleine période de Yule avec plein de mini jeux qui vous attendent à la colonie en mode fête de village.

Pour février, Ubisoft a communiqué sur un événement Attaques Fluviales à découvrir par ici.

Au cœur du royaume des dieux

Au bout d’un certain moment il vous est possible de vous retrouver à Asgard et d’incarner un des dieux Nordiques où vous y croiserez toutes les légendes.

Ainsi, au sein de l’aventure vous incarnerez 3 personnages différents : Eivor pour la très grande majeure partie du temps, un dieu et une archéologue.

Pour bien débuter

Ubisoft a sorti sur son site un guide de 14 astuces pour bien profiter du jeu. Je vous invite à le découvrir en suivant ce lien.

Assassin’s Creed est un excellent jeu d’aventure et d’exploration, mais qui possède une durée de vie excessive à mon goût.

Si vous n’avez pas encore le jeu Assassin’s Creed Valhalla n’attendez plus, voici le lien.