Google Pixel 4 – Un design à contre-courant et un mystérieux capteur - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Le Google Pixel 4 repéré dans Android 10
Smartphone

Google Pixel 4 – Un design à contre-courant et un mystérieux capteur

Le Google Pixel 4 un trou mystérieux à l'avantLe Google Pixel 4 s’offre une nouvelle fournée de visuels. Ils montrent un design surprenant et une armée de capteurs à l’avant. 

Le Google Pixel 4 a été à plusieurs reprises victimes de fuites provenant même de Google.

Le serial leaker @Onleaks en a profité pour nous gratifier de nombreux rendus 3D. Le Pixel 4 et le Pixel 4 XL vont nager à contre-courant de tendance actuelle.

Les deux smartphones se ressemblent comme des frères jumeaux. Seule la taille de l’écran les différencie. Google a décidé de tirer un trait sur l’encoche qui balafrait la dalle des Pixel 3.

La firme de Moutain View n’a pas pour autant choisi un système de caméra pop-up. Elle revient à la bonne vielle bande noire qui mange un partie de l’écran. Cette décision a été visiblement guidée par le nombre important de capteurs qui vont se retrouver à l’avant du smartphone.

IceUniverse a mis en ligne des photos des protections d’écran des Pixel 4 et Pixel 4 XL. On distingue clairement toutes les découpes effectuées pour chacun d’entre eux.

Le Google Pixel 4 avec un radar embarqué ?

Comme pour le Pixel 3, Google va porter toute son attention sur les capacités photo de ses appareils. Les caméras Selfie vont avoir le droit à un traitement aussi poussé que le module photo principal.

Les trois trous sur la gauche sont destinés à accueillir deux capteurs photos classiques et un capteur avancé de reconnaissance faciale. Ils sont suivis par le haut-parleur.

La bulle sur la droite reste pour le moment un mystère. La rumeur laisse entendre que Google a intégré un radar dans le Pixel 4. Ce système baptisé Projet Soli a été dévoilé pour la première fois à la Google I/O en 2015. Il sert à détecter avec précision tous les gestes et les mouvements.

Cette armada de capteurs explique la nécessité du retour de la bonne vielle bande noire en haut de l’écran.