Les ventes d’iPhone en baisse mais les services en hausse - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Apple le prix de l'iPhone 11 n'augmentera pas
Smartphone

Les ventes d’iPhone en baisse mais les services en hausse

Apple ventes d'iPhone en baisse

Apple a publié ses résultats financiers pour le deuxième trimestre 2019. Les services viennent au secours des iPhone en baisse. 

Apple a publié ses revenus pour son troisième trimestre fiscal 2019 (en réalité le deuxième trimestre). Son chiffre d’affaire affiche une hausse de 1% pour un montant de 53,8 milliards de dollars.

Ce frémissement marque le meilleur deuxième trimestre de la firme de Cupertino. La concurrence se fait de plus en plus sentir quand on regarde dans le détail son bilan.

Apple ne revendique plus le titre de roi incontesté des smartphones. Les ventes d’iPhone sont en baisse mais Apple a déjà recentré son activité ailleurs. Elle mise sur les services.

Les ventes d’iPhone ont diminué de 13,1% par rapport à l’année dernière. Les ventes ont généré 25,99 milliards de dollars contre 28,47 l’an passé.

Le Mac suit la même tendance en passant de 5,2 à 5,8 milliards. L’iPad repart à la hausse avec des recettes de 5,02 milliards.

Les objets connectés affichent une belle progression avec un résultat de 5,5 milliards contre 3,7 milliards en 2018. Ce regain est principalement du à la sortie des AirPods.

Apple parie maintenant sur les services

Tous les regards se tournent maintenant vers les services. Ils prennent de plus en plus d’importance dans le portefeuille d’Apple. Ils ont rapportés 11,45 milliards contre 10,1 au deuxième trimestre 2018.

Si on découpe ses résultats par pays, l’Amérique du Nord reste la région la plus importante pour Apple avec 11,9 milliards de revenus.

Elle est suivie par l’Europe avec 9,4 milliards de dollars et la Chine avec 4,08 milliards. Les revenus d’Apple sont en légère baisse sur ses trois marchés.

Au contraire, elle reprend des forces au Japon et dans le reste de l’Asie avec respectivement 4 et 3,58 milliards de revenus.

Apple anticipe les résultats du quatrième trimestre avec des revenus entre 61 et 64 milliards de dollars. Ils intégreront le lancement de l’iPhone 11 et la carte de crédit Apple Card qui sera lancée le mois prochain aux USA. Elle va faciliter la prolifération des transactions Apple Pay.