Ventes de smartphones – Huawei toujours plus près de Samsung et chute d’Apple - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Huawei attend des précisions sur Android
Smartphone

Ventes de smartphones – Huawei toujours plus près de Samsung et chute d’Apple

Huawei au coude à coude avec Samsung en zone EMEA

Huawei était presque au niveau de Samsung dans la zone EMEA au premier trimestre 2019 d’après les derniers relevés d’IDC. 

Le cabinet d’analyses IDC a publié les chiffres de ventes de smartphones au premier trimestre 2019 dans la zone EMEA. Elle comprend l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. 83,7 millions de smartphones ont été écoulés durant cette période.

Cela représente une baisse de 3,3% par rapport à la même période l’année dernière. Le marché du Middle East a connu la plus forte contraction avec une baisse en volume de 18,8%.

Huawei à deux doigts de Samsung

Ce n’est pas ce qui est le plus intéressant dans ce rapport. Si on regarde les chiffres, on constate que Huawei était en passe de gagner son pari. Elle était à deux doigts de Samsung.

La situation est du même ordre dans le reste du monde si on se base sur les chiffres de Gartner.

La firme coréenne a vendu 15,7 millions de smartphones avec une part de marché de 29,47%. Elle accuse une baisse de 6,82%.

Huawei arrive juste derrière avec 13,5 millions de smartphones et une part de marché de 25,39%. A l’inverse de son concurrent, elle affiche une progression de 66,13%.

Sans les rétorsions du gouvernement américain, Huawei aurait sans doute réussi à devenir numéro un mondial avant la fin de l’année.

La mise sur liste noire de Huawei par les Etats-Unis rebat les cartes. L’impact sur Huawei et le classement mondial est la grande inconnue.

Apple fait un plongeon

Cette situation profitera peut-être à Apple. Le premier trimestre a été très difficile pour la firme de Cupertino. Elle accuse une baisse de 22,73% par rapport à Q1 2018. Apple n’a réussi à vendre que 7,8 millions d’iPhone pour une part de marché de 14,74%.

C’est le résultat le plus faible depuis 5 ans. La situation ne devrait pas s’améliorer au deuxième trimestre puisqu’aucun iPhone est attendu avant Q3. L’iPhone XI n’arrivera pas avant fin septembre. 

Il faut également noter la hausse de Xiaomi avec une part de marché de 5,55%. Le déploiement de ses Mi Store en Europe semble payer.