Les ventes d’objets connectés s’envolent au 1er trimestre 2020 boostées par le Covid-19 - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

livres audio kobo fnac
Smartphone

Les ventes d’objets connectés s’envolent au 1er trimestre 2020 boostées par le Covid-19

Ventes objets connectés en forte hausse en Q1 2020Les ventes de montres connectées, de casques et autres objets connectés ont fortement progressé au premier trimestre 2020 poussées par le confinement. 

Les objets connectés au sens large ont profité de la crise du Covid-19. IDC a publié une étude sur les ventes des trois premiers mois de l’année. Les ventes au global ont atteint 72,6 millions d’unités. Cela représente une hausse de 29,7% par rapport à l’an passé.

Les casques et les écouteurs sans fil sont devenus particulièrement populaires pendant cette période. Le cabinet d’analyse explique ce regain d’intérêt par le télétravail imposé pendant le confinement.

Avec les visioconférences et autres Zoom, les personnes en télétravail ont eu besoin de casques pour communiquer et s’isoler. Les bracelets connectés ont également réussi à tirer leur épingle du jeu.

Les ventes par constructeur

Apple est le grand vainqueur avec une hausse de ses ventes de 59,9%. La firme à la pomme a écoulé 21,2 millions d’objets connectés. IDC ne détaille pas les chiffres mais les ventes de l’Apple Watch ont légèrement décliné.

Les performances de casques Beat et des AirPods ont largement réussi à compenser ces pertes.

Xiaomi prend la deuxième place au classement. Ses ventes sont en progression de 56,4%. La compagnie a écoulé 10,1 millions d’objets connectés. Ce chiffre comprend 7,3 millions de bracelets et de montres connectés. Xiaomi a réussi son implantation en dehors de Chine avec un réseau de distribution solide.

Samsung arrive troisième avec 11,9% de part de marché et 10,1 millions d’’unités vendues. Ses ventes sont en forte progression de 71,7%. Les casques et les écouteurs représentent 74% du total de ses ventes. Samsung a écoulé 4 millions de sa dernière génération de Galaxy Buds et Buds+.

Huawei monte sur la quatrième marche du podium avec 8,1 millions de ventes. Malgré ses déboires avec les USA, Huawei a réussi à progresser en Europe et en Amérique Latine.

A la cinquième place, Fitbit est la seule compagnie à accuser une baisse de 26,1% en raison de ses unités de production principalement basées en Chine.