Oppo Reno 2 Test – Un smartphone polyvalent paré pour toutes les situations - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Oppo Reno 2 test, prix et fiche technique
Smartphone

Oppo Reno 2 Test – Un smartphone polyvalent paré pour toutes les situations

Oppo Reno 2 test, prix et fiche technique

Le Oppo Reno 2 promène son aileron de requin dans l’océan de smartphones de cette fin d’année 2019. Découvrez notre test du premier appareil de la marque avec 4 capteurs photo. 

Nous avions découvert le Oppo Reno 2 à Londres. Après une première bonne impression, voici venu l’heure du test.

Le Reno 2 débarque avec une fiche technique ultra-complète. Il reprend quelques points du Reno 10X Zoom en y ajoutant son lot de nouveautés.

Dans ce test nous ne passerons pas en revue toutes les caractéristiques du Oppo Reno 2. Nous allons nous attarder sur ce qui nous semble être ses points forts et les faiblesses.

Oppo Reno 2 – Un design chic et choc

Le Reno 2 reprend le design du 10X Zoom. La recette fonctionne toujours. Le smartphone en met plein les yeux avec son écran géant.

La dalle AMOLED mesure 6,5 pouces et elle occupe 93,1% de la surface avant. Cette prouesse est rendue possible grâce au tiroir pop-up en forme d’aileron de requin.

On a déjà pu le voir sur le Oppo Reno et le Reno 10X ZoomCe système à tiroir coulissant prend de la place.

En conséquence, le Reno 2 est un peu plus épais que la norme. Il mesure 9,5 mm. Il a un petit côté massif surtout qu’on on lui ajoute la coque de protection incluse dans la boite.

Oppo Reno 2 Test, prix, fiche technique

 

Ça lui offre en contrepartie une meilleure prise en main à condition d’avoir de grands doigts. En effet, Oppo a choisi un format 20:9, plus large que les autres écrans. La manipulation d’une main n’est pas toujours évidente. 

Il n’y a pas de gros changements à l’arrière mais Oppo a particulièrement bien réussi les effets sur la coque. Ils sont discrets mais ils captent tout de suite le regard.

La bande avec le logo Oppo qui traverse la coque est entourée d’un bleu très lumineux qui donne l’impression d’un éclairage intérieur.

Un smartphone qui ne manque pas de puissance

Côté puissance, on reste dans du milieu de gamme. Le Oppo Reno 2 accueille le nouveau processeur Qualcomm Snapdragpn 730G avec 8Go de Ram. Le « G » signifie game ou gaming. Il est taillé pour affronter les jeux vidéo les plus gourmands.

Vous ferez tourner PUBG Mobile ou Call of Duty Mobile sans problème avec un niveau de détails élevés.

Si vous êtes un gamer acharné ou un gros consommateur de vidéos vous serez heureux d’apprendre que le Reno 2 ne vous laissera pas tomber en cours de journée.

La batterie de 4000mAh tient largement une journée même avec une séance d’une heure de jeu, de la photo et de la vidéo.

Le smartphone dépassera la journée si vous restez raisonnable.

La batterie est compatible avec la charge VooC3.0. Avec le chargeur 20W inclus dans la boite, il met environ 30 minutes pour atteindre 50%.

Il faudra vous montrer beaucoup plus patient si vous êtes totalement à plat. Il faut attendre de 2 heures pour passer de 0 à 100%. La vitesse de charge ralentit énormément sur les derniers 10%.

ColorOS parle enfin français

On ne peut pas passer sous silence la surcouche ColorOS du Reno 2. Ce n’est pas vraiment le point fort des smartphones de la marque mais Oppo a fait de gros efforts. Les menus sont enfin traduits correctement.

Vous ne vous arracherez plus les cheveux en essayant de comprendre à quoi ils correspondent. Nous avons quand même trouvé une dernière excentricité qui se cachait dans les recoins de l’interface. Lorsqu’on se connecte à un réseau WiFi, le mot Joindre remplace Connexion. Ce n’est pas bien méchant.

Pour le reste ColorOS se révèle toujours aussi touffu et demande à être apprivoisé. Il y en a dans tous les sens.

Le plus surprenant reste la barre de notifications avec ses énormes icônes. C’est un vrai tableau de bord. A noter que ColorOS 6.1 est basé sur Android 9. La mise à jour vers Adnroid 10 apportera peut-être du sang neuf.

4 capteurs photo polyvalents

Pour la photo, Oppo a vu les choses en grand. Le Reno 2 passe à la vitesse supérieure avec 4 caméras. Il se veut polyvalent. Il a un capteur pour affronter chaque situation.

Son module photo rassemble un capteur principal de 48MP avec stabilisation optique, un zoom X2, un ultra grand-angle de 116° et un petit dernier pour gérer les effets de profondeur.

Cette quadruple caméra s’en sort bien de jour, que le ciel soit bleu ou couvert de nuages. Les photos fourmillent de détails avec un rendu des couleurs réalistes.(voir plus haut)

Peut-être un peut trop et les images sont parfois ternes mais c’est une histoire de goût. On aurait aussi aimé un niveau de contraste plus élevé.

Le Reno 2  ne démérite pas en condition de faible luminosité. On préférera cependant passer directement sur le Mode Nuit dès que le jour commence à tomber. Le smartphone a tendance à gommer beaucoup de détails pour limiter l’apparition de bruit mais il n’y a rien de catastrophique.

On se retrouve vite avec un ciel uniforme irréel. 

A noter que le Mode Nuit donne accès à une option supplémentaire. Le Mode Ultra sombre se déclenche automatiquement quand il n’y a aucune source de lumière. Ce n’est pas de la photo d’art mais grâce à lui vous pouvez prendre des photos dans le noir.

Le zoom hybride dans toutes les situations

Un zoom hybride X5 se cache parmi la rangée de capteurs photos du Reno 2. On saute du capteur principal, au X2, X5 et finalement à l’ultra grand-angle en appuyant sur une icône.

Ils fonctionnent tous de jour mais aussi avec le mode Nuit et même avec l’enregistrement vidéo. Vous pouvez voir le résultat dans les photos dans cet article. Elles sont classées dans l’ordre suivant Capteur principal, X2, X5 et ultra grand-angle.

Vous remarquerez la proximité de colorimétrie entre les différents capteurs. C’est assez rare pour le souligner. Oppo a également fait du beau travail sur l’utra grand-angle qui limite les déformations sur le côtés. 

A noter que le Reno 2 voit encore plus loin puisqu’il peut monter jusqu’à X20 en numérique. Dans ce cas, les détails sont moins précis et il faut stabiliser l’appareil pour avoir un résultat correct. 

L’interface photo du Reno 2 est pleine de surprises. Elle cache plusieurs modes qui apparaissent automatiquement. En plus du mode Super Nuit, vous pourrez également vous amuser avec le Macro. Il arrive à faire le point jusqu’à environ 4 cm du sujet.  

Un mode Portrait capricieux

Le Mode Portrait effectue des détourages corrects mais il a tendance à devenir moins précis dès qu’on tombe dans l’excentricité capillaire ou qu’on porte des accessoires.

On a l’impression que l’algorithme se base sur le contour du visage pour faire les détourages. A noter que la gestion du flou d’arrière plan s’effectue à priori et non pas à posteriori.

Le Mode Portrait du capteur Selfie de 16MP arrive lui aussi à fournir des flous d’arrière-plan de qualité. On accorde une mention spéciale au Selfie vidéo.

Le flou d’arrière plan est généré en temps réel. Pour avoir un détourage réussi, il faut rester immobile et faire tourner le smartphone autour de soi. Ce n’est pas la fonction dont on se sert tous les jours mais l’effet est assez spectaculaire. 

En ce qui concerne la vidéo, le Reno enregistre en 4K en 30 images par secondes et en Full HD en 60 ips. Il faut rester en Full HD pour bénéficier de l’ultra-stabilisation.

Vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessous le passage d’un niveau de zoom à l’autre. On décerne une mention spécial au mode Selfie vidéo avec le flou d’arrière-plan en temps réel. Il fonctionne étonnamment bien. 

Ce qu’on en pense

Au final, le Reno 2 s’avère une bonne surprise. Oppo maîtrise de mieux en mieux ses smartphones. Sans être parfait, le Reno 2 est polyvalent et bien équilibré.

On peut lui reprocher au premier abord son côté massif. Ce grief est vite oublié quand on plonge dans son écran géant. Il faut également saluer la traduction de ColorOS.

Si tout n’est pas parfait et demanderait encore quelques réglages, la balance penche plutôt du côté positif pour la quadruple caméra. Les quatre capteurs permettent de réaliser de belles photos dans toutes les situations. Vous ne serez jamais pris au dépourvu.

On rajoutera également au crédit du Reno 2 sa configuration qui permet faire tourner tous ce que vous souhaitez sans se soucier de son autonomie.

On aurait aimer qu’Oppo aille encore plus loin sur la photo ou le processeur mais il ne faut pas perdre de vue que le Reno 2 n’est pas un smartphone à 1000€. Le Reno 2 en offre beaucoup pour son prix. C’est une des bonnes surprises de cette fin d’année. 

Le Oppo Reno 2 est proposé en Noir Lumineux et en Bleu Océan à 499€ avec un casque Marshall offert. On a une nette préférence pour le Noir Lumineux.

  Oppo Reno 2
Ecran 6,5 pouces AMOLED
Définition 2400 x 1080 pixels
Processeur Snapdragon 730G
RAM 8Go
Stockage 256Go
Extension Oui microSD
Caméra arrière 48MP f/1.7 (IOS), Zoom hybride X5 13MP f/2.4, Ultra GA 8MP f/2.2, Bokeh 2MP f/2.4
Caméra frontale 16MP
Vidéo 4K/30ips – Full HD 60/fps
Batterie 4000mAh 
Charge rapide VooC 3.0 – 20W
Son Haut-parleurs Stéréo Dolby Atmos
Lecteur empreintes Oui sous l’écran
Prise Jack Oui
Connecteur USB-C
Android ColorOS 6.1 – Android 9
Dimensions 160 x 74,3 x 9,5 mm – 189 g

Oppo Reno 2

499.00
7.6

Design

7.5/10

Autonomie

7.5/10

Performances

7.5/10

Photo

8.0/10

Pour

  • Ecran AMOLED
  • Design et finitions
  • Zoom hybride
  • 4 caméras équilibrées
  • Prise jack

Contre

  • ColorOS
  • Difficile pour petites mains
  • Prend de la place dans une poche