Samsung va vendre ses écrans pliables à d’autres constructeurs - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Smartphone

Samsung va vendre ses écrans pliables à d’autres constructeurs

Samsung met à disposition des constructeurs chinois se sécrans pliablesSamsung va donner accès à ses écrans pliables à d’autres compagnies. Il devrait y avoir plus de smartphones pliables en 2021. 

Les compagnies capables de fabriquer des écrans pliables ne sont pas nombreuses. Samsung est au sommet de la chaine et elle fait un peu cavalier seul dans ce domaine.

Après des débuts difficiles, Samsung a montré son savoir-faire avec les Galaxy Z Fold et Galaxy Z Flip.

Jusqu’à présent Samsung Display, l’entité qui conçoit les écrans pliables, ne les vendait qu’à Samsung Electronics, la division qui met au point les smartphones. Ce statu quo est une bonne affaire pour Samsung Electronics mais pas forcément pour Samsung Display.

Avoir plus de clients, signifie avoir plus de rentrée d’argent.

Plus de smartphones avec des écrans pliables en 2021

Selon les informations d’ETNews, la situation va changer. Samsung va vendre des écrans pliables à des constructeurs chinois. Ils pourront acquérir tous les types de dalles aussi bien celles qui se déplient horizontalement que verticalement.

Cette démarche vise également à contrecarrer l’avance de ses concurrents. Pour le moment, Samsung est la seule à maîtriser la fabrication de la technologie Ultra Thin Glass (UTG). BOE, l’autre grand constructeur d’écrans pliables, se rapproche de plus en plus.

Cette première ouverture reste timide. Samsung se réserve la plus grosse part des écrans pliables qui seront produits cette année. La firme coréenne compte fabriquer en 2021, 10 millions d’écrans pliables et seulement 1 million ira dans les mains des compagnies chinoises.

Cela permettra à Samsung de rester maître du jeu encore un moment en évitant que la concurrence inonde le marché avec des appareils à prix cassé.

On ne sait pas qui seront les premiers constructeurs chinois à acheter les écrans pliables de Samsung mais les noms d’Oppo et de Vivo circulent.