Ventes de smartphones - Apple repasse devant Xiaomi en Q3 2021 -

Smartphone

Ventes de smartphones – Apple repasse devant Xiaomi en Q3 2021

Apple à nouveau numéro deux mondial au troisième trimestre 2021Apple est de retour et remonte sur la deuxième marche du classement des plus gros vendeurs de smartphones. 

La firme de Cupertino reprend la deuxième place dans le top mondial des vendeurs de smartphones au troisième trimestre 2021. Selon les relevés de Canalys, 325,5 millions de smartphones ont été écoulés entre juillet et septembre.

Le marché est en petite forme et accuse une baisse de 6% par rapport à la même période l’année précédente. La raison principale est encore une fois la pénurie de composants qui touche tous les secteurs d’activités.

Les ventes de smartphones Android sont en baisse de 9%.

Apple reprend la deuxième place

Quel est le classement Q3 2021 ? Samsung reste à la première place. La compagnie coréenne doit faire face à une forte baisse de ses ventes. Elles chutent de 13%. Samsung doit se contenter de 69,4 millions de smartphones vendus contre 80,2 millions en Q3 2020.

Le manque de composants a poussé Samsung à annuler la sortie du Galaxy Note cette année. Son absence se fera ressentir. Samsung a réussi à vendre plus de 3 millions de Galaxy Z Flip 3 et Galaxy Z Fold 3. Ce résultat est impressionnant mais pas suffisant pour combler cette baisse.

Apple talonne son rival historique de peu avec une progression de 14%. Apple bénéficie de l’effet iPhone 13. Ses ventes augmentent de 43,2 millions d’unités en Q3 2020 à 49,2 millions en Q3 2021.

Xiaomi se place en troisième position avec une baisse de 7% de ses ventes. Le géant chinois a réussi à écouler 44 millions de smartphones pour une part de marché mondiale de 14%.

Les grands gagnants de ce troisième trimestre 2021 sont Oppo et Vivo. Leurs ventes font respectivement un bon de 18% et 8%. Oppo a vendu 36,7 millions de smartphones. De son côté, Vivo en a vendu 34,2 millions. Les deux compagnies captent chacune 11% de part de marché.

Vivo va accélérer sa présence en Europe ce qui devrait booster sa croissance.