Abonnez-vous a notre newsletter

Droit à l’oubli : les français champions des demandes de suppression

27 novembre 2015 ·

Google droit à l'oubli FranceProtéger sa vie privée et le droit à l’oubli est le grand chantier mis en place par Google. Le moteur de recherche a mis à jour son rapport concernant le droit à l’oubli et les demandes de suppression d’URL.

Depuis le 29 mai 2014, 1 235 473 demandes ont été examinées par Google. La France est en tête de ces requêtes. 

Depuis l’examen par Google des demandes suppression de liens de son moteur de recherche, la firme de Mountain View a reçu 348 508 demandes qui concernaient 1 235 473 URL. 42% ont été supprimées.

La France a déposé plus de demandes que tous les autres pays européens. En octobre 2014, Google avait examiné 146 357 demandes au global et la France était déjà le pays qui battait le record des demandes avec un total de 29 140 dossiers.

A ce jour, la France a effectué 73 496 demandes concernant 246 446 URL. Google a retiré de son moteur 48,4% des URL. Le deuxième pays est l’Allemagne avec 60 267 demandes et 220 819 URL, suivi par la Grande Bretagne avec 43 150 demandes e 162 559 URL.

Google donne quelques exemples assez sordides des demandes traitées relatives à des crimes, des délits, des fraudes ou encore des condamnations montrant la complexité des décisions à prendre pour chaque cas.

Google fait également un palmarès des 10 principaux sites vers lesquels pointent les URL supprimées. Ils représentent 9% de l’ensemble des URL retirées. Facebook est numéro un avec 10 229 liens.

Google-droit-oubli-sites

Catégories : Actu Web
Tags:

Livres du mois

  • Yo-Kai Watch
  • Le guide New York des 1000 lieux cultes
  • Gastronogeek
  • Charlie Hebdo les classiques de la littérature
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved