A quoi va ressembler le Festival du Livre de Paris 2022 ? - IDBOOX

IDBOOX

Tout savoir sur les livres, la high-tech et la culture en général

Economie du livre

A quoi va ressembler le Festival du Livre de Paris 2022 ?

festival livre paris 2022 quels changementsLe salon Livre Paris entame sa mue et devient le Festival du Livre de Paris.

Le tout nouveau Festival du Livre de Paris aura lieu au Grand Palais Ephémère. Les dates sont fixées du 21 au 24 avril 2022.

Selon les informations recueillies par Livres Hebdo, on en sait un peu plus sur la nouvelle organisation du Festival du Livre de Paris piloté par Jean-Baptiste Passé.
Alors quels changements sont proposés par la nouvelle équipe après 4 mois de réflexion ?

La gratuité du Festival du Livre de Paris

Premier élément qui marque un changement radical, le Festival du Livre de Paris sera entièrement gratuit pour les visiteurs. Il suffira de s’enregistrer en ligne et de choisir un créneau de visite.

Le sujet de la gratuité faisait débat lors de Livre Paris. Détachés d’une infrastructure lourde, les organisateurs du nouveau festival ont tranché : l’entrée est gratuite pour tous.

On ne parle plus de stands mais d’espaces thématiques

La configuration du Grand Palais éphémère, plus petit et en forme de croix, a donné une idée aux organisateurs. Plutôt que de proposer des stands en fonction des maisons d’édition, il y aura des espaces thématiques.

Ils sont au nombre de 3. Dans l’aile centrale les visiteurs trouveront le thème « raconter le monde », (dédié aux sciences humaines et à la littérature). L’aile latérale se consacre à « imaginer le monde » ( BD, des mangas, livres jeunesse). Le dernier espace « habiter le monde » est consacré aux loisirs créatifs, à l’art, la gastronomie et au tourisme.

De plus, il y aura une scène centrale de 200 places et plusieurs « cafés littéraires » de 80 places.

Comment ça se passe pour les éditeurs ?

Pour les éditeurs qui proposent ces thématiques transverses, la notion d’espace éclaté est de mise.

Ils seront donc présents dans un ou plusieurs espaces en fonction des lignes éditoriales et de leurs envies.
L’organisation du festival a imaginé plusieurs concepts. Ils auront le choix entre un espace appelé « salon», un « kiosque » ou, des « îlots », disponibles en deux tailles.

Partant du principe qu’il n’y a plus de stands, les régions sont invitées à repenser leur présence. L’objectif est de ne pas « faire la promotion d’un territoire » explique LH mais bien celle des éditeurs d’une région.

On pourra aussi acheter des livres. La filiale du SNE s’est associée à l’association Paris Librairies. 

Des satellites pour un festival hors les murs

Le Grand Palais éphémère n’étant pas extensible, l’organisation a pensé ouvrir le festival hors les murs. Lieux insolites, adresses institutionnelles, ou ambassades donneront rendez-vous au public pendant ces 4 jours.
On connaitra la programmation du Festival du Livre de Paris au mois de mars. On remarquera aussi que l’aspect rencontres professionnelles n’est absolument pas évoqué pour le moment.