Google Assistant est plus intelligent que Siri et Alexa - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Smartphone

Google Assistant est plus intelligent que Siri et Alexa

Google Assistant est le plus intelligent

Google Assistant, Siri et Alexa se sont invitées dans vos maisons et ont su se rendre indispensables.

A travers votre smartphone ou une enceinte connectée, ces IA vous accompagnent au quotidien sans que vous vous en aperceviez forcément. 

Google Assistant, Siri et Alexa deviennent de plus en plus intelligentes. La société Loup Ventures a effectué un test pour déterminer leur progression et définir quelle est l’intelligence artificielle la plus développée.

Les trois IA savent effectuer à peu près les mêmes tâches mais Google Assistant sort du lot. L’étude rassemble 800 questions réparties en plusieurs catégories comme le commerce, a navigation, etc. Elles servent à analyser la justesse des réponses des trois IA.

Google Assistant, Siri et Alexa ont bien grandi depuis l’étude de 2018. L’écoute de vos conversations n’aura pas été inutile.

Elle capte le moindre de vos mots et comprennent quasiment tout ce que vous leur demandez.

Google Assistant le plus intelligent

Le taux de réussite de l’assistant Google atteint un niveau de compréhension de 100%, Alexa 99,9% et Siri 99,8%.

Le classement reste le même quand on regarde les réponses. Google Assistant conserve la tête avec 92,9% de bonnes réponses. Siri arrive deuxième avec 83,1%. Alexa prend la dernière place avec 79,8% de réponses correctes.

Si on compare ses résultats à 2018, ces trois intelligences artificielles ont bien appris leurs leçons. L’IA Google caracolait déjà en tête avec 85,9% de bonnes réponses. Siri recueillait 78,1 % et Alexa 61,8%.

L’intelligence artificielle d’Amazon a fait une remontée spectaculaire.

Loup Ventures précise que Cortana était absente lors de cette interrogation surprise car elle avait un mot d’excuse de la part de Microsoft.

Cortana a été volontairement exclue de ce test car la firme de Redmond a opéré un changement stratégique. Elle ne voit plus son IA comme un concurrent Google Assistant ou Alexa.