Huawei - Le premier smartphone avec HongMeng OS au mois d’octobre - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Huawei de nouveaux smartphones mis à jour avec Android Q
Smartphone

Huawei – Le premier smartphone avec HongMeng OS au mois d’octobre

Huawei prêt à lancer HongMeng OS

Huawei ne peut plus utiliser Android sur ses nouveaux smartphones. Elle passe au plan B avec HongMeng OS. Le premier smartphone de la marque sans Android s’apprête à sortir. 

Huawei se retrouve privé d’Android et du Play Store suite à une décision du gouvernement Trump. Les entreprises américaines n’ont plus le droit de commercer avec elle. Ses nouveaux smartphones ne peuvent plus tourner avec Android.

Huawei passe au plan B

La compagnie chinoise ne manque pas de ressources. Elle se prépare à cette éventualité depuis de nombreuses années. Plusieurs sources chinoises affirment que le premier smartphone avec HongMeng OS sortira au mois d’octobre 2019 (Le système d’exploitation devrait s’appeler Ark OS en dehors de Chine).

Selon le GlobalTimes, le nouvel OS de Huawei est prêt à être lancé et il n’est pas uniquement l’affaire de la compagnie. Le boycott de Huawei pas les Etats-Unis a des répercussions sur de nombreuses autres entreprises chinoises.

En conséquence, d’autres grosses compagnies high-tech épauleraient Huawei. Global Times cite des compagnies comme Tencent.

Oppo et Vivo auraient même envoyé une équipe pour tester la vélocité de HongMeng. L’OS se montrerait 60% plu rapide que Android.

Le premier smartphone sous HongMeng réservé à la Chine

Le premier smartphone à recevoir HongMeng OS ne sera pas le Mate 30. Il sera d’abord réservé à un appareil d’entrée ou de milieu de gamme destiné au marché chinois. Huawei peut plus facilement se passer du Google sur son terrain car les applis et services du géant américain ne sont pas dominantes en Chine.

Si ce lancement s’avère un succès, le système d’exploitation s’installera sans doute sur le Mate 30 et le P40 par la suite.

La date de sortie dans le reste du monde de HongMeng OS reste un secret. Elle dépendra certainement de la suite des événements entre la Chine et les USA. En attendant la sortie de cet OS, Huawei devrait limiter la casse.

Les analystes s’attendent à ce que la compagnie dépasse les 200 millions de smartphones vendus en 2018. Elle ne devrait cependant pas réussir à dépasser Samsung cette année.

Via