Huawei revoit ses objectifs à la baisse après son bras de fer avec les USA - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Huawei revoit ses objectifs
Smartphone

Huawei revoit ses objectifs à la baisse après son bras de fer avec les USA

Huawei ne sera pas numéro un mondial à la fin 2019Huawei commence à sentir les effets de son inscription sur liste noire par le gouvernement Trump. Huawei a revu ses objectifs à la baisse. 

Huawei avait pour ambition de devenir le premier constructeur mondial de smartphones. Elle envisageait de dépasser Samsung dès la fin 2019. Compte tenu de son rythme de croissance l’objectif était à portée de main.

Son inscription sur liste noire par les Etats-Unis et l’interdiction imposée aux entreprises US de commercer avec elle ont mis un coup d’arrêt à ce compte de fée high-tech.

Huawei a admis que devenir numéro lui prendra finalement plus longtemps que prévu.

Shao Yang, le directeur stratégie de la partie Consumer Business, a fait une déclaration au salon CES Asia. Il confirme que Huawei avait toutes les cartes en main pour atteindre son objectif au quatrième trimestre 2019.

Huawei impacté par le blocage américain

Selon lui « le processus devrait prendre plus de temps » qu’espéré compte tenu de son incapacité à utiliser dans ses smartphones les services et les composants fabriqués par des compagnies américaines.

Shao Yang n’a pas souhaité communiquer sur les nouveaux objectifs de Huawei. Tout dépendra de l’issue de la guerre commerciale qui se joue entre la Chine et les USA.

Il a tout de même précisé que Huawei vend actuellement entre 500 000 et 600 000 smartphones par jour dans le monde. C’est une belle performance si on considère l’incertitude qui plane au dessus de ses futurs smartphones.

Il faut maintenant voir si elle réussira à maintenir cette tendance. Les smartphones déjà sortis comme le Huawei P30 ou le Mate 20 ne sont pas impactés par la décision US (elle n’est pas rétroactive) mais ses prochains smartphones ne pourront logiquement pas embarquer Android ou le Google Play Store.

La question se pose par exemple pour le Huawei Mate X. On est par contre plus confiant sur le Honor 20 qui pourrait tout de même arriver avant la fin du mois de juin.

Source