Smartphones, fort impact de la Covid-19 sur les ventes - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Smartphone

Smartphones, fort impact de la Covid-19 sur les ventes

Les ventes smartphones en Europe au troisième trimestre 2020Les ventes de smartphones sont fortement impactées par la crise de la Covid-19 en Europe. Certains constructeurs réussissent à s’en sortir pendant que d’autres plongent. 

Le marché du smartphone en Europe au troisième trimestre 2020 continue d’être touché par la Covid-19. Les ventes ont baissé de 6,5% avec un total de 28,8 millions d’unités écoulées selon les derniers relevés d’IDC.

Les ventes de smartphones 5G ont atteint 3 millions d’unités avec une progression de 123,1%.

La Covid-19 et les habitudes d’achat

Le confinement généralisé a eu un effet dévastateur sur le marché. C’est plus particulièrement vrai pour les ventes de smartphones aux entreprises. La demande des particuliers s’est légèrement améliorée mais celle des professionnels a diminué de 11,5% par rapport à l’année dernière à la même période.

Concernant les ventes aux particuliers, celles en ligne ont explosé mais les ventes en magasin restent privilégiées surtout pour les smartphones récents. A la réouverture des boutiques quatre smartphones sur 10 dans cette catégorie ont été vendus en magasin.

Les consommateurs préfèrent voir avant d’acheter. Sans magasin physique, les clients se tournent vers des marques connues et délaissent les nouveaux arrivants.

Dans ce contexte Samsung, Apple et Xiaomi occupent les trois premières places du classement en Europe.

Le top 5 en Europe

Samsung limite la casse avec une petite baisse de 6,9% de ses ventes et 10,3 millions de smartphones.

Apple gagne 1,1% avec 8,2 millions d’iPhone vendus. Elle bénéficie du bon lancement de l’iPhone SE (2020) et des performances de l’iPhone 11. Les deux appareils sont les bestsellers de ce trimestre. (Voir les résultats d’Apple aux USA

Xiaomi enregistre une hausse spectaculaire de 151,6%. Sa part de marché passe de 4,8% à 12,8%. Elle a réussi à vendre 3,7 millions de smartphones.

De son côté, Huawei paye un lourd tribut. Les sanctions américaines ajoutées à la pandémie ont eu un fort impact sur ses ventes en Europe. Au mois d’avril, Huawei avait réussi à dépasser Samsung au niveau de ses ventes monde mais la chute est plus rude en Europe. 

La compagnie accuse une baisse de 58,7% Sa part de marché fond littéralement. Elle passe de 20% au troisième trimestre 2019 avec 6,2 millions de smartphones à 8,8% et 2,5 millions d’unités écoulées en Q3 2020.

Oppo arrive en cinquième position mais elle doit avoir le sourire. Elle progresse de 566,2%. Elle consolide sa position avec 0,9 million de smartphones et une part de marché de 3,1%.