Google Play héberge et vend des ebooks piratés, un éditeur touché ! - IDBOOX

Abonnez-vous a notre newsletter

Google Play héberge et vend des ebooks piratés, un éditeur touché !

20 mai 2015 ·

opérateurs mobiles bloquer la pub
Le 6 mai nous vous révélions, témoignages à l’appui, que plusieurs livres numériques en français piratés sur certaines plateformes étaient revendus sur Google Play Store bafouant ainsi le droit d’auteur et le droit à la propriété intellectuelle. (lire notre article). 

Face à ces vols avérés, Google réagit mollement. 

Mais pourquoi tout ce raffut ?

Pourquoi ce raffut ? C’est très simple, des pirates volent des ebooks sur certaines plateformes comme Amazon Kindle, les mettent en vente sur Google Play via un compte qu’ils se créent et touchent le montant des ventes sur les ebooks dont ils n’ont pas la propriété. Au passage, à chaque fois qu’il y a une vente, Google touche sa commission !!

Face au buzz généré par notre article, Google nous a répondu le 7 mai et les livres numériques piratés mentionnés dans notre article, ont été retirés du store de Google (lire notre article).

Pourtant, quelques jours plus tard ceux-ci réapparaissait sur la librairie numérique de Google. (lire notre article).

Les auteurs n’ont qu’une solution face à ce vol manifeste, remplir un formulaire, qui, s’il est validé par les équipes de Google, retient le livre incriminé, c’est une cercle infernal.

Piratage manifeste, les éditeurs impactés

Jusqu’à présent, les vols d’ebooks revendus sur Google Play Books concernaient principalement des auteurs indépendants à succès. Mais le phénomène s’étend maintenant aux éditeurs traditionnels.

L’éditeur hollandais Nieuw Amsterdam, a fait savoir qu’il avait constaté ce type de piratage pour certains des ebooks qu’il publie.

Bien entendu cet éditeur a contacté Google et voici la réponse hallucinante qu’il a obtenu : « J’ai checké le lien que vous nous avez fourni et j’ai remarqué que le livre en question a été soumis à Google Livres par dragonletebooks, par le biais de leur compte affilié au Programme Partenaires. Comme nous ne sommes pas autorisés à faire des changements pour un livre présenté par un partenaire via leur compte, nous vous recommandons de contacter directement l’éditeur [ndlr : donc le voleur ] pour demander la suppression de ce livre. Si ce contact avec eux ne suffit pas, et que vous pensez que cette publication viole vos droits en tant que titulaire du droit d’auteur, vous pouvez déposer une plainte juridique formelle et notre équipe juridique étudiera rapidement votre demande », éloquent non ?

Vers un bras de fer avec Google ?

Par ailleurs, la NUV association des éditeurs néerlandais, pourrait déposer une plainte à l’encontre de Google, en soutien à l’éditeur Nieuw Amsterdam.

Si une association professionnelle d’éditeurs prend les choses en main et alerte les autres organisations professionnelles en Europe et ailleurs, il y aura, peut-être, enfin une réaction digne de ce nom de la part de Google, qui, par son laisser-faire, pourrit littéralement un marché en devenir.

.

.

Source : Digital reader

Next Stop
Next Stop

Livres du mois

  • Livre audio – X-Files
  • Prix littéraire Grand Témoin
  • Le guide des mamans
  • 60 auteurs
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved