Abonnez-vous a notre newsletter

Internet des objets : smartwatch, lunettes connectées, les prévisions 2014

11 avril 2014 ·

Google-Glass-étude-DeloitteLes objets connectés ou « Wearables » sont annoncés comme la nouvelle révolution High-Tech. Les smartwatch, lunettes connectées et bracelets de tracking sont sensés nous apporter de nouveaux moyens de consommation de l’information. Ils peinent pourtant toujours à convaincre les consommateurs.

Deloitte a réalisé une étude sur les objets connectés en 2014 et leur évolution jusqu’en 2020. Selon le cabinet d’études, les lunettes devraient être le moteur des ventes d’objets connectés en 2014. Les consommateurs devraient dépasser leurs réticences. Les smartwatch et les bracelets devraient rester des marchés de niche.

Deloitte prévoit que 10 millions d’appareils connectés seront écoulés en 2014 pour 3 milliards de dollars. Les lunettes connectées devraient rapporter 2 milliards avec 4 millions d’unités et un prix moyen de 500$. Les bracelets connectés généreraient 560 millions de dollars avec 4 millions d’unités et un prix moyen de 140$. Les smartwatch arriveraient en troisième position avec seulement 400 millions de dollars, deux millions d’unités et un prix de 200$.

Lunettes connectées, les grandes gagnantes

Les lunettes connectées seraient promises à un bel avenir. Les premières ventes concerneraient les « early adopters » en 2014 puis la demande dans le monde devrait atteindre les 10 millions en 2016 et les 100 millions en 2020. En 2014, les Smart Glasses s’adresseront principalement au grand public.

Les « Smart Glass » serviront principalement pour prendre des photos, se diriger ou afficher des informations dans des contextes particuliers comme des statistiques sportives pendant un match. Elles pourront également afficher de la publicité contextualité en fonction de la position de l’utilisateur. Deloitte remarque cependant qu’elles seront limitées dans leurs fonctions à cause de la petite taille de l’écran.

Les lunettes intelligentes devraient prendre plus de temps à pénétrer le marché des professionnels (Optinvent vise déjà ce marché avec les lunettes Ora). Elles se déploieront dans le milieu de l’industrie dans 3 à 5 ans. Elles pourraient faire économiser 1 milliard de dollars aux entreprises en 2017.

Les smartband, des objets occasionnels

D’après Deloitte, les bracelets connectés vont rencontrer un bon accueil en 2014 mais les ventes n’exploseront jamais auprès du grand public. Ils s’adressent à deux catégories d’utilisateurs. Les sportifs chercheront des appareils haut de gamme pour mesurer leurs exercices.

Les autres, la plus grande partie des utilisateurs, achèteront un bracelet ou en recevront un en cadeau pour atteindre un objectif. Après avoir atteint leur but et passer l’enthousiasme des premiers instants, ils ne se serviront plus de leur bracelet connecté. Autre point en défaveur des bracelets de tracking beaucoup de leurs fonctions sont et seront de plus en plus intégrées dans les smartphones.

Ce n’est pas encore l’heure pour les smartwatch

Deloitte ne prédit pas un très bel avenir aux smartwatch. Les montres connectées pour afficher du texte et des messages seront dépassées par les possibilités des lunettes sur le long terme. Intégrer les fonctionnalités dans un smartphone et taper du texte sur un petit écran reste encore un défi. Le cabinet d’études voit plutôt l’avenir des smartwatch comme un complément du smartphone et à un prix avoisinant les 200$.

Livres du mois

  • Le Petit Robert fête ses 50 ans
  • Thomas Pesquet – 100 photos pour la liberté de la presse
  • Harry Potter – La bibliothèque de Poudlard
  • Des livres qui donnent envie de lire aux enfants Dyslexiques
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX
© 2010 - 2017 IDBOOX All rights reserved