Huawei – Les USA prolongent son bannissement jusqu’en 2021 - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Huawei - Les USA prolongent son banissement jusqu'en mai 2021
Smartphone

Huawei – Les USA prolongent son bannissement jusqu’en 2021

Huawei - Les USA prolongent son bannissement jusqu'en mai 2021Sale temps pour Huawei. Le gouvernement Trump a prolongé son bannissement jusqu’en 2021. Le Google Play Store n’est pas prêt de faire son retour sur ses smartphones.

A chaque sortie d’un nouveau smartphone Huawei ou Honor on se demande s’il retrouvera les services Google. Nous avons la réponse. Malheureusement, ça n’est pas prêt d’arriver.

L’administration américaine a prolongé l’application de la loi « National Emergencies » pour protéger de toutes menaces potentielles l’information et les services télécom dans le pays. C’est cette fameuse décision qui empêche Huawei de commercer avec certaines entreprises américaines dont Google.

Le premier décret a été publié en mai 2019. Sa validité courait jusqu’au 15 mai 2020. Le gouvernement Trump a indiqué sans attendre que cet acte est reconduit pour 1 an.

Nous ne reverrons donc pas le Play Store et les applications Google sur les smartphones Huawei avant le 15 mai 2021. La compagnie chinoise n’est pas prête de revoir les services Google s’ébattre sur ses smartphones. 

Huawei résistera-t-elle ?

Huawei avait relativement bien encaissé le coup en 2019 grâce aux P30 et aux Mate 20. Le temps passe et la pression se fait de plus en plus sentir. Ses nouveaux smartphones comme le P40 ont plus de mal à séduire les consommateurs dans les pays occidentaux.

En mars 2020, Huawei a déployé HMS (Huawei Mobile Services) pour remplacer Google Play Services. L’idée commence d’une alternative Google commence à faire son chemin.

La compagnie chinoise a annoncé 400 millions d’utilisateurs actifs et 1,3 million de développeurs. Nous verrons sur les prochains smartphones du géant chinois si HMS arrivera à faire oublier Maps, Gmail et autres applis Google.