Huawei – Des précisions sur l’allègement des sanctions américaines - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Huawei a vendu 200 millions de smartphones en 2018
Smartphone

Huawei – Des précisions sur l’allègement des sanctions américaines

Huawei a vendu 200 millions de smartphones en 2018

Huawei contre le gouvernement américain sera certainement la saga de l’été. Les Etats-Unis ont précisé les détails de l’allègement des sanctions contre la compagnie chinoise. 

Donald Trump relâche la pression qui pèse sur Huawei. Il a autorisé les entreprises américaines à travailler à nouveau avec la compagnie chinoise sous certaines conditions.

Les Etats-Unis et la Chine font une trêve dans la guerre commerciale qui les oppose. Donald Trump est Xi Jinping retournent à la table des négociations.

Dans un geste de bonne volonté et probablement aussi pour ne pas trop impacter les entreprises américaines, Donald Trump a allégé les sanctions contre Huawei.

On apprenait en marge du G20 que les entreprises US avaient à nouveau le droit de commercer avec le géant chinois mais sous certaines conditions. Huawei reste inscrite sur liste noire mais le gouvernement américain ne lui ferme plus complètement la porte.

Le bannissement total qui avait été décrété fin mai n’est plus à l’ordre du jour.

Huawei contre les USA – La saga continue

Quelles sont les nouvelles conditions édictées par les USA ? Les entreprises américaines peuvent vendre des produits à Huawei si ceux-ci sont largement disponibles dans le monde.

En clair le gouvernement Trump a découvert que les Etats-Unis ne sont pas les seules à fabriquer des composants pour les smartphones. Il existe un risque que Huawei se fournisse ailleurs.

Pour éviter ce manque à gagner, les entreprises US ont le droit de vendre des technologies à Huawei si elles sont disponibles ailleurs dans d’autres pays.

On ne sait pas si cette décision concerne Android et les services Google.

Reuters rapporte que la firme chinoise reste inscrite sur liste noire et quelle ne peut toujours pas vendre ou acheter des produits qui touche à la sécurité nationale.

Ce n’est pas encore une amnistie générale. Rien n’est encore gagné pour Huawei mais l’avenir de ses smartphones n’est plus aussi noir.