Test - Konyks des objets connectés simples et accessibles pour la maison - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Test Objets connectées Konyks
Smartphone

Test – Konyks des objets connectés simples et accessibles pour la maison

Test Objets connectées Konyks Nous avons reçu à la rédaction un ensemble d’objets connectés signés Konyks. Une fois n’est pas coutume nous laissons l’espace d’un instant les smartphones pour tester des objets connectés pour la maison

Il comprend une ampoule LED, une prise pilotée et un détecteur d’ouverture. Ils sont les éléments principaux pour une première incursion dans l’univers de la maison connectée.

Vous êtes parés pour découvrir simplement et en douceur les joies de la maison connectée.

Nous allons passer en revue l’ampoule LED Wifi, la prise pilotée Priska+ et le détecteur d’ouverture Senso. Ils sont tous conçus par Konyks, une société labélisée French Tech. Ils sont quand même fabriqués en Chine. 

Vous pouvez les acheter séparément ou les trouver dans un pack de démarrage.

L’ampoule LED WiFi Konyks

L’ampoule est à vis avec un gros culot. Le bulbe est en plastique. De cette façon, on ne risque pas de la casser. Elle mesure 70mm X 133mm (DxH). Elle ne conviendra pas pour une petite lampe de chevet compte tenu de sa taille.

L’intensité est de 1050 lumens (10W). La puissance correspond à une lampe à incandescence de 75W.

Elle se connecte au smartphone via un réseau WiFi 2,4GHz. Elle fonctionne très bien sur le réseau Free.

L’installation se fait en deux secondes. Vissez l’ampoule. Elle se met à clignoter rapidement. L’appli idoine préalablement chargée, va la détecter automatiquement.

Vous pouvez ensuite choisir la couleur, régler la saturation et la luminosité. Il y a également une option pour la laisser en blanc mais dans ce cas vous ne pouvez régler que le niveau de luminosité.

La prise pilotée Priska+, le rêve des dimanches matins

La prise pilotée fonctionne sur le même principe que l’ampoule. Elle a besoin du réseau WiFi. Il faut juste prendre plus de précautions.

La prise accepte des appareils électriques d’une puissance maximum de 3680W et un seul appareil par prise. On oublie donc les rallonges multiprises.

Cette prise pilotée est un peu le rêve de tous les lèves tard. Vous pouvez brancher dessus une bouilloire ou une cafetière électrique. C’est vraiment jouissif d’entendre l’eau chauffée sans sortir de son lit.

On programme une heure de démarrage ou on la déclenche simplement à distance depuis son smartphone.

Il faut tout de même faire attention. Pensez à la débrancher dès que vous sortez ou si vous partez en vacances. S’il y a une coupure de courant, la prise se remettra en marche dès que celui-ci sera rétabli. C’est la même chose pour les ampoules.

Après une coupure de courant vous verrez toutes vos lampes allumées. C’est l’inconvénient de tous les objets connectés reliés au réseau WiFi. Ils le sont quasiment tous aujourd’hui.

Ça n’est pas grave dans le cas d’une ampoule mais les conséquences ne sont pas les mêmes pour une bouilloire.

Le détecteur d’ouverture WiFi Senso

Ce kit de démarrage comprend également un détecteur d’ouverture de porte (ou autres). Il est très discret. Il se compose de deux parties aimantées. L’ensemble fait 70 x 40 x 18 mm.

Il faut mettre deux piles LR03 dans le plus gros compartiment. A noter qu’elles ne sont pas fournies.

Konyks annonce une autonomie d’un maximum de 6 mois. Cela dépend de l’endroit où vous installez votre détecteur et de la fréquence d’ouverture de la porte. S’il est placé sur la porte d’entrée de votre maison. La durée sera forcément moins longue selon vos allées et venues. 

Préférez donc des piles rechargeables. L’appli vous préviendra de toute façon quand le niveau devient critique. Une fonction indique le pourcentage de charge restant pour que vous puissiez anticiper.  

L’installation se révèle très facile. Vous pouvez les fixer avec des vis ou du collant (les deux sont fournis). Il ne doit pas y avoir d’espace entre les deux parties. Elles doivent se toucher. Pensez à l’avance à l’endroit où vous allez les poser.

Vous remarquerez un petit bouton pression à l’arrière. C’est un système anti-vandalisme. Si le boitier est arraché, il libère le bouton et vous recevez immédiatement une notification.

Comme les autres objets connectés Konyks, le capteur Senso fonctionne sur un réseau WiFi 2,4Ghz. L’appareil est rapidement détecté. Vous pouvez choisir le type de notifications que vous allez recevoir ou les désactiver complètement. 

Une petite anecdote comme on aime quand on test de des produits. Il est déconseillé de le poser sur du métal. Je l’ai posé sur une porte blindée malgré cet avertissement. Cela n’a pas gêner le fonctionnement dans un premier temps mais j’ai eu une surprise nocturne.

Le détecteur s’est décollé au bout de 24h. Il est tombé de la porte en pleine nuit et il a commencé a envoyé des messages d’alerte vandalisme et intrusion. Ça fait un choc !

Après avoir fait le tour de la maison, je me suis aperçu que le détecteur était au sol et qu’il ne restait plus de 10% d’autonomie.

C’est promis la prochaine fois je respecterais les consignes inscrites sur la boite en espérant que cette mésaventure en soit une conséquence.

L’appli Konyks

Tout l’écosystème Konyks se pilote depuis l’application éponyme. Vous pouvez piloter tous les objets depuis l’application Konyks. La prise en main est intuitive.

On peut gérer les objets indépendamment ou bien les regrouper pour allumer plusieurs lampes en même temps par exemple.

Le détecteur d’ouverture Senso fait bande à part. On ne peut pas le grouper avec des appareils Konyks différents. Il est en revanche possible de l’intégrer à un scénario.

On peut par exemple allumer toutes les lampes dès que la porte s’ouvre ou mettre de la musique via la prise pilotée.

Vous avez plusieurs options dans les scénarios comme l’intégration de la météo ou la programmation des dates et des heures.

Tous les appareils Konyks sont compatibles Alexa et l’Assistant Google. Si vous possédez une enceinte intelligente d’une de ses deux marques vous allez pouvoir piloter vos objets connectés à la voix.

Imaginez, vous entrez dans une pièce et vous prononcez les mots magiques Alexa allume la lumière de la chambre en bleu ou « Ok Google » met l’eau à chauffer dans la cuisine. Il faudra au préalable télécharger l’appli sur les enceintes et lier les objets Konyks.

Un dernier bon point à créditer aux objets Konyks. Toutes les données sont hébergées sur des serveurs basés en Europe et sécurisées par le spécialiste du cloud Amazon Web Services.

En conclusion

Chaque appareil est bien pensé et simple d’utilisation. La détection des objets connectés se fait rapidement. L’application ne demande pas plus d’efforts. Elle ne s’encombre pas de superflu.

On y trouve les options essentielles ce qui fait de konyks un écosystème parfait pour les débutants ou ceux qui veulent truffer leur maison d’objets connectés sans se prendre la tête et à des prix raisonnables.

Konyks propose d’autres objets connectés comme une multiprise, une caméra, un interrupteur ou encore un ruban LED.

Ampoule LED Konyks Antalya A70

Prise pilotée WiFi Priska+ 

Détecteur d’ouverture Wifi Senso

Starter Kit Konyks 

Découvrez tous les objets connectés Konyks

Découvrez notre rubrique sur les objets connectés