Le prêt de livres numériques fonctionne bien au Québec

9 août 2012 ·

Reader__ebook_USA_01_IDBOOXDepuis le lancement par les bibliothèques de prêtnumérique.ca, les canadiens sont devenus adeptes aux ebooks. Ils empruntent beaucoup d’ouvrages et aiment cela. Bon nombre d’entre eux sont partis en vacances avec des tas d’ouvrages téléchargés sur leurs liseuses.
30 000 livres électroniques sont actuellement disponibles dans les bibliothèques québécoises.

Les ouvrages sont fournis par Numilog, Overdrive et prêtnumérique.  Selon La Presse, « 11 000 prêts numériques » sont enregistrés tous les mois. Le quotidien explique que « pour les livres numériques québécois, 5000 titres sont disponibles en 8000 exemplaires, pour 4000 prêts par mois. »
Pour Maryse Trudeau, directrice des acquisitions et du traitement documentaire de la collection universelle de la Grande Bibliothèque, l’évolution et l’adoption est constante côté lecteurs mais aussi côté éditeurs : «Au début, il n’y avait que 1000 titres québécois. Ils étaient toujours sortis. Pour le moment, prêtnumérique.ca est limité aux membres de l’Association nationale des éditeurs de livres, et ils ne participent pas tous. Mais ils se rendent compte que finalement, le prêt numérique ne nuit pas à leurs ventes, parce que les grands emprunteurs de livres dans les bibliothèques sont aussi des gens qui en achètent beaucoup.»
Aux Etats-Unis le prêt d’ebooks est très répandu, 76% des bibliothèques proposent des catalogues de centaines de milliers de titres, néanmoins, les américains ne sont pas forcément au courant de cette opportunité (lire notre article).

 

Suivez IDBOOX sur Twitter
Suivez IDBOOX sur FaceBook
Suivez IDBOOX sur Google+
Suivez IDBOOX sur YouTube
Suivez IDBOOX sur LinkedIn
Contactez IDBOOX
Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX

IDBOOX Mobile

IDBOOX version mobile
© 2010 - 2014 IDBOOX All rights reserved