3 mangas pour public averti à découvrir - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

chronique manga public averti
Livres, BD, Manga, Comics

3 mangas pour public averti à découvrir

chronique manga public averti

Il existe toute sorte de thèmes autour des mangas. Les mangas pour un public averti sont souvent ignorés des critiques rarement chroniqués mais ces livres plaisent beaucoup.

Donc nous avons choisi de sélectionner 3 d’entre eux pour cette chronique. 

Sexy Cosplay Doll T1 et T2 par Shinichi Fukuda 

A propos de la BD – Wakana Gojo est un lycéen solitaire. Son rêve est de devenir artisan et de fabriquer les poupées traditionnelles pour le Hina Matsuri. Mais comme cette passion n’est pas très virile, il la cache et ne se fait pas remarquer. Jusqu’au jour où Marine Kitagawa, la fille la plus populaire du lycée, le voit se servir d’une machine à coudre ! Contre toute attente elle lui demande de devenir son couturier pour réaliser… des tenues de cosplay !

Ce qu’on en pense

Récit mignon et légèrement érotique, on y découvre la relation entre la nana parfaite de la classe et un jeune homme très introverti et à la passion étrange : les poupées traditionnelles japonaises qu’il habille.

Il va ainsi mettre à profit ses talents de couture pour concrétiser le rêve de sa camarade de classe : un cosplay. La jeune fille a beau être globalement parfaite, il faut reconnaître qu’elle est terriblement mauvaise pour la création de costume.

Petite particularité cependant pour son costume : le choix du personnage est particulièrement sexy et issu d’un étrange jeu vidéo très hot. On va ainsi suivre l’évolution de la relation entre ces deux personnes que tout oppose initialement mais qui se retrouvent très vite très proches. Un récit intéressant pour les amoureux de cosplay !

Pour vous procurer le manga (Ed. Kana) ou lire un extrait Cliquez ici ou Cliquez ici 

 

Sacrificial Vote T1 par Scénario : Ryuya Kasai et Dessin : Edogawa Edogawa

A propos de la BD – Un jour, l’application nommée « Sacrificial Vote » apparaît sur le smartphone de Minato Imabari. Les participants s’avèrent être tous ses camarades de classe. La victime est ainsi désignée afin d’être « assassinée socialement ». Une simple impulsion pousse Minato à voter contre son amie, sans savoir que cette première élection entraînera des conséquences irréversibles sur l’ambiance et la vie en classe…

Ce qu’on en pense

Ce n’est pas spécialement un genre nouveau, on reprend les bases d’un battle royale, la bataille en moins et avec un soupçon de honte.

Des clans vont se monter, des alliances s’établir et se détruire de peur d’être la prochaine victime de cette application mystère. On ne sait pas d’où elle vient et qui la pilote mais une chose est sûre, tout le monde redoute de voir paraître son nom et d’être humilié socialement.

Une fois la victime sélectionnée, une vidéo est envoyée à tout le monde avec un élément gênant (et très souvent c’est de la sex tape pas très catholique).

Intéressant manga pilote, mais à voir si des plot twists viendront vite saupoudrer le récit pour le rendre exceptionnel.  

Pour vous procurer le manga (Ed. Delcourt / Tonkam) ou lire un extrait Cliquez ici ou Cliquez ici 

 

Prison School – Les dessous de Meiko

A propos de la BD  – Meiko est une étudiante dévouée à la cause du Conseil clandestin des élèves dont elle est la vice-présidente. En charge de faire régner l’ordre, elle est devenue un personnage culte de Prison School en traumatisant les élèves de la gent masculine. Peu vêtue, transpirant beaucoup, son anatomie en a fait rêver plus d’un. Quoi de plus naturel que de lui consacrer un one-shot pour exposer sa personnalité si délicieuse ?

Ce qu’on en pense

J’ai reçu cette œuvre mais n’avais pas lu celle dont est issu ce spin-off : Prison School. On est clairement sur un récit proche de l’hentaï et assez explicite sur son contenu : mettre en avant le corps incroyable de la jeune fille au cours de divers petits strips de quelques pages.

Très peu de textes pour laisser place aux giga courbes de la demoiselle. Peut être lu sans avoir lu l’œuvre originale (actuellement 23 tomes) 

 

Pour vous procurer le manga (Ed. Delcourt / Tonkam) ou lire un extrait Cliquez ici ou Cliquez ici 

Découvrez notre espace lecture