Star Wars – L’Orage Gronde, les Jedi au secours de la Haute République

Star Wars - La vague II de la Haute République commence L’univers de Star Wars est en éternelle expansion. L’Orage Gronde est un nouveau roman édité par Pocket. 

L’Orage Gronde entérine la Vague II de La Haute République après La Lumière des Jedi et En pleines ténèbres. Pour mémoire, La Haute République est un projet cross-média composé de romans et de comics édités par plusieurs éditeurs avec un fil narratif commun.

Cette nouvelle épopée se déroule en plein âge d’or des Jedi, 200 ans avant La Menace Fantôme. Les chevaliers Jedi sont confrontés à un nouveau défi. Après la Grande Catastrophe, ils sont les garants de l’ordre et de la stabilité dans la galaxie.

La République s’étend et de plus en plus de mondes la rejoignent. Pour célébrer cette unité et cette ère de paix, la Chancelière décide d’organiser la Foire de la République.

L’Ordre des Jedi participe à cette grande fête mais la menace est tapie dans l’ombre. Le chef des Nihil compte bien faire voler en éclat cette unité. Vous l’aurez compris les Jedi vont devoir jouer du sabre laser pour sauver la République.

Les Jedi au chevet de la Haute République

Dans ce nouveau roman les Jedi prouvent une nouvelle fois leur bravoure. Il y a de l’action et des retournements de situation. C’est très difficile de lâcher le livre d’autant plus qu’il se lit vite malgré ses 554 pages.

Le style est dynamique et les chapitres sont très courts. Ils ne font pas plus d’une dizaine de pages. L’Orage gronde se dévore à la vitesse de l’Hyperespace et on ne s’ennuie pas une minute. On a envie de connaître la suite.

Est-ce qu’il faut avoir lu les précédentes histoires pour apprécier L’Orage gronde ? Vous pourrez raccrocher les wagons mais on vous recommande de le lire. Vous ne serez pas dépaysé avec les notions de padawan et de sabre laser mais cela vous aidera à identifier les personnages plus rapidement.

De toute façon, La Haute République est une épopée qui se construit et s’il manque une pierre à votre édifice vous ne pourrez pas l’apprécier à sa juste valeur.

Ne résistez pas à l’attraction de la Force.
Cliquez sur ce lien ou sur ce lien pour acheter le livre.
Envie de lire ? Consultez d’autres chroniques ici