Google Photos – Le stockage illimité des photos se termine le 1er juin comment faire ? - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Smartphone

Google Photos – Le stockage illimité des photos se termine le 1er juin comment faire ?

Google photos fin du stockageLe stockage illimité de vos photos et vidéos sur Google Photos se termine le 1er juin pour Photos, Gmail et Drive.

A partir de cette date, vous aurez le droit à 15 GO gratuits pour garder vos précieux clichés. Passé ce niveau le stockage deviendra payant, environ 2 euros pour 100 GO de stockage.

Pourquoi Google limite le stockage de nos photos ?

Le géant du Web a compatibilité 4 trillion de photos enregistrées dans son service Photos et 28 milliards de nouveaux clichés supplémentaires arrivent chaque semaine. C’est l’engorgement des tuyaux.

Une chose importante est à savoir, cette mesure s’applique à partir du 1er juin 2021. Vos photos, vidéos, captures d’écran antérieures ne sont pas concernées. Ouf !! Cela ne vous empêche pas de faire quand même un peu de ménage.

Comment contrôler votre quota de photos à partir du 1er juin ?

Dès le 1er juin, vous devrez évaluer ce qu’il est nécessaire de conserver ou pas. Pour cela, Google a développé un petit outil dans Google Photos.

Dans l’appli Photos, vous allez voir apparaitre un nouvel outil.

Google vous aide à gérer facilement les photos et vidéos que vous avez sauvegardées et qui comptent dans votre quota de stockage.

L’outil de gestion du stockage affiche les photos ou les vidéos que vous voudrez peut-être supprimer (photos floues, captures d’écran et vidéos volumineuses. Vous triez ainsi vos contenus. Vous pouvez également acheter plus d’espace de stockage via Google One, le cas échéant.

Google affiche la quantité des photos qu’il estime superflues. L’espace qu’elles prennent s’affiche. Vous choisissez alors de les supprimer ou pas. Pour en savoir plus

Infos, les possesseurs de smartphones de la marque Google Pixel ne sont pas concernés par cette mesure.