Amazon Black Friday 2018
Amazon Black Friday 2018

Abonnez-vous a notre newsletter

Test du Condor Allure M3 la bonne surprise à 299€

28 août 2018 ·

Test du Condor Allure M3

Fin juin, la compagnie algérienne Condor annonçait son arrivée sur le marché français avec le Allure M3, le fleuron de sa gamme de smartphones.

Un test s’imposait pour découvrir ce que cet appareil plein de promesses a vraiment sous la coque. Notre verdict. 

Le Condor Allure M3 arrive sur un marché déjà saturé mais il a de sérieux arguments pour convaincre les indécis. Il est à seulement 299€ et il possède une fiche technique avec des caractéristiques qui flirtent avec le haut de gamme.

Nous avons testé le smartphone pour voir s’il a les moyens de ses ambitions.

Une encoche trop présente

Commençons par le design. Il est sobre avec des belles finitions mais il reste très sage. Il manque d’une petite touche de fantaisie pour sortir du lot des multiples smartphones avec encoche.

Car oui, le Allure M3 n’échappe pas à la fatalité de l’encoche. Sa silhouette laisse apparaître des coins arrondis, un bel écran 19:9 et une encoche.

Elle est malheureusement loin d’être discrète. C’est également le cas des bordures qui entourent l’écran. Elles ne passent pas inaperçues.

Un petit effort pour les faire fondre aurait été le bienvenu.

Condor Allure M3 une grosse encoche

Un écran de qualité

Mis à part cet esthétique dans la norme 2018, le Condor Allure M3 bénéficie d’une dalle LCD de 6,2 pouces de bonne qualité.

Elle occupe 86% de la surface avant. La résolution est de 2160 x 1080 pixels.

L’écran offre un rendu réaliste avec un bon niveau de contraste. On ne peut rien lui reprocher.

Vous pouvez passer en 18:9 en masquant l’encoche. La manipulation est simple mais pas forcément bien pensée.

On s’en débarrasse en faisant glisser son doigt depuis le coin supérieur gauche de l’écran.

L’idée est bonne mais on trop souvent a tendance à déclencher cette option à la place de faire descendre le panneau de notifications.

Le mieux est de désactiver cette fonction dans les paramètres. 

Une double caméra au dessus de la mêlée

A l’arrière du smartphone on trouve une double caméra avec des capteurs de 16MP et 5MP. Le premier est un capteur RGB et le second s’occupe de réaliser les flous d’arrière plan.

Vous ne serez pas déçu par les photos prises dans des conditions de bonne luminosité. Le traitement numérique ne force pas les couleurs.

On reste sur quelque chose de réaliste. On est tellement habitué aux couleurs criardes que cela peut choquer au départ. 

Le smartphone se défend bien dans les environnements à faible luminosité. Il y a un peu de bruit mais rien de catastrophique.

Il s’en sort même mieux que d’autres smartphones dans la même gamme de prix.

Le Condor Allure M3 gère les flous d’arrière plans grâce à son deuxième capteur. La mise au point peut se révéler capricieuse mais encore une fois il n’y a rien de dramatique. 

Un petit mot sur l’interface, on passe d’un mode photo à l’autre en faisant glisser son doigt sur l’écran et non pas sur les intitulés.

On a déjà vu ça chez d’autres constructeurs. Au final quand on prend une photo pour régler la luminosité, il arrive qu’on change de mode sans le vouloir. C’est assez énervant.

La caméra avant est de 16MP. Elle sait aussi faire de l’effet Bokeh sur commande.

Un vrai scanner facial 3D

Le Condor Allure M3 a une autre arme secrète. Un scanner facial 3D vient renforcer la panoplie de systèmes de sécurité embarqués sur le smartphone.

C’est un vrai scanner facial 3D. C’est étonnant pour cette gamme de prix d’autant plus qu’il ne s’agit pas d’un gadget.

Nous avons même réussi à le faire fonctionner dans le noir quasi complet.

Il analyse des milliers de points sur le visage. Il lui faut plus ou moins 1 seconde pour déverrouiller l’écran en fonction de votre environnement et si l’écran est complètement éteint ou non. 

Un processeur MediaTek qui ne déçoit pas

Vous ne trouverez pas de processeur Snapdragon sur le Allure M3. Condor a choisi le MediaTek Helio P60 qui intègre une unité d’intelligence artificielle. Il correspond à un milieu / haut de gamme chez Qualcomm. 

Couplé avec 4Go, il réussit à faire tourner de gros jeux vidéo sans problème.

La capacité de stockage et de 64Go. Elle est extensible via microSD. Cette dernière vient se loger à côté d’une micro SIM. C’est un choix étrange de la part Condor d’autant plus que la carte microSD peut être remplacée par une nano SIM.

La batterie est de 3050mAh. Elle tient environ une journée si vous ne poussez pas trop le smartphone. Elle est compatible avec la recharge rapide. Il lui faut environ 30 minutes pour récupérer 35% de charge via USB-C.

A noter que le smartphone a tendance à chauffer quand il est en charge.

Il n’y a pas de prise audio jack sur le smartphone. Ne vous inquiétez pas, un adaptateur USB-C/ jack se trouve dans la boite. Un autre bon point pour le Condor Allure M3, vous trouverez une coque et une protection en verre trempé dans le packaging.

En conclusion

Le Condor Allure M3 est une très bonne surprise. Si on passe outre son design, mais c’est subjectif, il est difficile de reprocher quelque chose à ce smartphone vendu à seulement 299€.

Il a des caractéristiques bien équilibrées pour son prix et surtout il possède un scanner facial 3D efficace.

Si ce test vous a convaincu et que vous voulez vous le procurer Cliquez ici 

Catégories : Smartphone
Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX

Politique de confidentialité

© 2010 - 2018 IDBOOX All rights reserved