Noël Fnac
Noël Fnac

Abonnez-vous a notre newsletter

Test – Xiaomi Mi Robot Builder – Un robot à créer pour faire du code

22 novembre 2018 ·

Xiaomi Mi Robot Builder test du jeu de construction et de coding

Le Mi Robot Builder n’a absolument rien à voir avec le l’aspirateur connecté de Xiaomi.

Ils portent quasiment le même nom mais celui qui nous intéresse ici est beaucoup plus amusant.

C’est un robot à construire pour apprendre à coder aux enfants, et pourquoi pas aux grands. Nous l’avons testé. 

Vous le savez certainement, l’activité de Xiaomi ne se limite pas aux smartphones.

Elle donne dans les trottinettes et les aspirateurs mais elle a aussi à son catalogue un jeu de constructions connectées qui devrait plaire aux petits et aux grands.

Le Mi Robot Builder permet d’apprendre aux enfants à coder tout en s’amusant. Il fonctionne un peu sur le même principe que le set Lego Boost

Xiaomi Mi Robot Builder – L’épreuve du montage 

La boite du Mi Robot Builder contient un ensemble de pièces, de briques, de rouages et de moteurs.

Grâce à ces pièces, on peut construire 3 robots différents. Il y a un Mecha, un dinosaure et un vaisseau. Ils sont composés en moyenne de 978 blocs.

Nous avons pris notre courage à deux mains et pour le test nous avons choisi de monter le tyrannosaure.

Fermez les portes, les volets et coupez votre smartphone car il faut au minimum 6 heures pleines pour finaliser une construction.

Le manuel de montage est clair. Tout est expliqué avec des dessins. On a apprécié le plateau pour trier les pièces.

Ce jeu est destiné aux enfants mais nous conseillons vivement la présence d’un adulte lors du montage.

Il y a de nombreuses petites pièces qui se ressemblent. On a parfois du mal à les distinguer. Certains éléments sont même interchangeables si on n’y prend pas garde.

Ça peut vite tourner à la catastrophe si on se rend compte trop tard de ses erreurs. Il faut tout démonter et revenir en arrière.

Compte tenu de la complexité, du temps de montage et du nombre de pièces, le Mi Robot Builder ne s’adresse pas vraiment à des enfants de moins de 12 ans pour la partie assemblage.

Un robot avec des fonctions étendues 

C’est un peu comme les meubles Ikea. Il vous restera des pièces mais ne vous inquiétez pas.

Si vous vous êtes trompez votre robot s’effondrera comme une étagère suédoise mal montée dès que vous lancerez à pleine vitesse votre création. 

En effet, le Mi Robot Builder est un vrai petit bolide. Vous trouverez dans la boite un mécanisme de balancement et deux servo moteurs pour faire avancer votre créature.

Le robot se pilote facilement avec un smartphone en Bluetooth (à partir d’android 4.3 et d’iOs 6.0).

On a le choix entre plusieurs modes : gyroscope, tracé libre ou avec une manette virtuelle.

Le robot réagit bien mais il fonctionne beaucoup sur des surfaces vraiment planes de type carrelage ou parquet. 

Le robot intègre un haut parleur. Vous avez à disposition différents sons pour le rendre un peu plus vivant. 

C’est justement sur ce point que le Mi Builder est un peu faible.

On regrette un peu que Xiaomi n’ai pas plus poussé l’animation du robot. Il n’y a qu’une seule partie du corps qui bouge à l’aide de petits rouages.

Mi Robot Builder – Des conseils pour bien commencer

Le manuel est plus que succinct. On ne sait pas trop quoi faire quand le montage est terminé.

Voici quelques conseils pour bien démarrer.

Prévoyez une petite pince pour retirer et ajuster les pièces. Elles sont petites et s’ajustent parfaitement, il est difficile de les enlever à main nue si on s’est trompé. 

Il faut bien penser à brancher les servo moteurs sur les prise USB-C avec les inscriptions A et B (Il y en a quatre en tout). Sinon, il refusera de bouger. 

Il faut aussi charger la batterie à fond pour le premier essai. C’est une batterie longue durée.

Elle peut tenir jusqu’à 12 heures en fonction de son utilisation mais elle est longue à charger.

Penser-y avant de commencer. Branchez-la, toute la nuit avant de commencer le montage pour être tranquille. 

Des fonctions de coding très poussées

L’autre facette du Mi Robot Builder est bien sûr le coding. Les enfants et même les adultes vont pouvoir se former à la logique de la programmation.

Tout se fait à l’aide de briques. On se familiarise avec l’animal avec des tutoriels sous forme d’exercices avant de se lancer dans le coding pur et dur.

On commence doucement en faisant avancer, reculer, tourner ou crier le robot. Il est possible de varier les angles ou la vitesse de déplacement dans la même séquence.

L’appli va beaucoup plus loin. Le Mi Robot Builder s’adresse en cela aussi aux adultes.

Il est possible de réaliser des enchaînements complexes avec des boucles, des variables. Il y a même un onglet réservé aux maths pour les plus courageux.

En conclusion

Le Mi Robot Builder est un set de construction de très bonne qualité.

L’assemblage est assez compliqué pour des enfants livrés à eux-mêmes. Il nécessite selon nous la présence d’un adulte. C’est parfait pour les longues journées d’hiver. 

Le robot est très réactif et il se pilote facilement avec un smartphone. Il aurait cependant gagné à être plus animé.

On apprécie le choix d’une batterie longue durée et non pas de piles. 

On peut s’amuser avec le Mi Robot Builder sans passer par la case programmation.

C’est un plus non négligeable qui lui assurera une plus longue durée de vie auprès des enfants.

La partie coding est simple à utiliser et elle permet d’aller très loin.

Au final, Mi Robot Builder s’adresse aux enfants mais il ne laissera pas les adultes indifférents.

Le Xiaomi Mi Robot Builder a toute sa place au pied du sapin à Noël.

Cliquez ici pour acheter le Xiaomi Mi Robot Builder
 

Suivez IDBOOX sur Twitter Suivez IDBOOX sur FaceBook Suivez IDBOOX sur Google+ Suivez IDBOOX sur YouTube Suivez IDBOOX sur LinkedIn Contactez IDBOOX Abonnez-vous au fil RSS IDBOOX

Politique de confidentialité

© 2010 - 2018 IDBOOX All rights reserved