Charlie Hebdo, bibliothèques, droit d’auteur, Houellebecq, les vœux de F. Pellerin - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Fleur-Pellerin-voeux-presse-2015
Infos Ebooks

Charlie Hebdo, bibliothèques, droit d’auteur, Houellebecq, les vœux de F. Pellerin

Fleur-Pellerin-voeux-presse-2015La cérémonie des vœux à la presse, prononcés par Fleur Pellerin, Ministre de la Culture et de la communication prenait une teneur toute particulière le 19 janvier, rue de Valois.


La ministre a rendu hommage aux victimes des attentats des 7, 8 et 9 janvier déclarant : « Le jour d’après, c’est celui où nous devons plus que jamais défendre une presse plurielle, libre et indépendante ».

Confirmant que Charlie Hebdo bénéficiait d’une aide exceptionnelle de l’Etat elle a affirmé haut et fort : «Charlie n’est pas mort. Charlie vivra et avec lui les principes qui font de notre presse un des piliers de notre démocratie ».

Réforme du droit d’auteur en Europe

Evoquant le vaste chantier entamé par l’Europe sur le droit d’auteur, Fleur Pellerin a réaffirmé que « La France défendra auprès de la Commission Européenne la préservation du droit des auteurs, véritable moteur de la création ».

Musées ouverts 7/7, quid des bibliothèques ouvertes le dimanche ?

Trois musées vont ouvrir 7 jours 7. Orsay, Le Louvre et le Château de Versailles inaugurent la formule et contribuent selon la Ministre au « rayonnement » de la culture dans notre pays.

A ce sujet, nous avons demandé à F. Pellerin où en était le projet d’ouverture des bibliothèques le dimanche (lire nos articles). La Ministre a rappelé que plusieurs expérimentations étaient à l’étude mais n’a pas donné de date concernant la mise en place de ce changement éventuel, tout en déclarant  « […] j’aime l’idée que le dimanche puisse être un jour où on se cultive […]».

Voir la suite de la réponse en vidéo ci-dessous

Houellebecq je l’ai lu !

Interrogée sur le dernier livre de Michel Houellebecq, Soumission la Ministre a annoncé avec un sourire, « Je l’ai lu !».
Estimant que l’auteur a réalisé un « travail d’écrivain », elle a toutefois  tenu à préciser que « La France que décrit Michel Houellebecq » n’est pas la France telle qu’elle la voit.


Voir la suite de l’ intervention dans la vidéo ci-dessous