Huawei a vendu 240 millions de smartphones en 2019 - IDBOOX

IDBOOX

IDBOOX Tout savoir sur les livres, les smartphones et la culture hight-tech

Huawei dévoile la liste de tous les smartphoens mise à jour vers EMUI 10
Smartphone

Huawei a vendu 240 millions de smartphones en 2019

Huawei annonce avoir écoulé 240 millions de smartphones en 2019Huawei a résisté aux sanctions américaines en 2019. La compagnie a vendu plus de smartphones qu’initialement prévu. 

La compagnie espérait vendre 230 millions de smartphones en 2019. La compagnie chinoise a largement dépassé ses prévisions. Huawei était en route pour vendre plus de 300 millions de smartphones en 2019 mais les sanctions américaines l’ont stoppé dans son élan.

Huawei a résisté aux sanctions américaines

Richard Yu, le CEO consumer business, a revu à la baisse les objectifs de la firme. En septembre 2019, la firme tablait sur 230 millions de ventes. 2019 est terminée et l’heure du bilan est arrivée.

Huawei a réussi à dépasser son objectif. Elle a écoulé 240 millions de smartphones à travers le monde. (On ne sait pas si ce chiffre englobe les ventes Honor.)

Huawei conserve la deuxième place de plus gros vendeur de smartphones en volume. La firme a confirmé que les Mate et P ont joué un rôle déterminant dans ce résultat. Les ventes des deux séries ont augmenté de plus 50% par rapport à l’année dernière.

La majorité des ventes ont été effectuées en Chine. L’absence des services Google sur son dernier Mate 30 suite aux sanctions américaines n’a pas aidé à distribuer le smartphone à l’international.

Les objets connectés dépassent aussi les prévisions

La compagnie chinoise donne également quelques chiffres sur ses appareils 5G. Elle a réussi à écouler 6,9 millions de smartphones 5G en 2019.

Elle performe également sur le marché des objets connectés. La Huawei Watch 2 s’est vendue à plus de 2 millions d’unités en 3 mois et les FreeBud 3 ont dépassé le million d’exemplaire après un mois.

2020 risque d’être plus difficile pour Huawei. Elle a déjà joué la carte des prix bas sur les Mate 20 et P30 pour attirer les clients en dehors de Chine.

Si elle n’a toujours pas le droit d’utiliser les services Google, les Huawei P40 vont avoir du mal à s’imposer dans le monde. 

Via